Now Reading:
Walikale : Trois villages abandonnés par les habitants suite à l’insécurité

Walikale : Trois villages abandonnés par les habitants suite à l’insécurité

Les populations de Luvungi, Kembe et Mpofi dans les groupements Ihana et Utunda en territoire de Walikale ont encore passé la nuit de mardi à ce mercredi en brousse. Ceci suite aux crépitements de balle entendus la même nuit dans la zone.

Les sources locales qui alertent, parlent d’un militaire FARDC en état d’ivresse qui a tiré en l’air avant que les autres n’emboitent les pas.

Cette situation est consécutive à la situation sécuritaire qui reste volatile dans cette zone depuis l’annonce des opérations de traque du groupe NDCR de Guidon par le FARDC.

Actuellement les troupes engagées dans cette traque sont cantonnées à Luvungi, Kembe et Mpofi en attendant le mot d’ordre pour lancer les opérations.

Cette situation préoccupe aussi les activistes de droits humains en territoire de Walikale. C’est par exemple OBEDI KAMALA de l’organisation Bureau d’étude et d’appui au développement de Walikale qui pense qu’il n’est pas actuellement opportun pour mener des opérations contre les groupes armés dans cette période du début de l’année scolaire.

Cet activiste de la société civile de Walikale se penche sur les conséquences couchées derrière ces opérations qui risquent d’impacter négativement sur l’éducation des enfants de la zone affectée.

Le coordonnateur du BEDEWA à Walikale ajoute aussi qu’il n’y a pas seulement la voie militaire pour restaurer la paix mais aussi le dialogue. Il appelle le gouvernement à privilégier l’intérêt supérieur de la population dans la réalisation de sa mission de restauration de la paix en province du Nord-Kivu.

Bingi MALUNGA Patrick

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.