Now Reading:
Déplacement massif suite aux tensions M23-FARDC : 2 écoles délocalisées à Goma depuis Nyiragongo

Déplacement massif suite aux tensions M23-FARDC : 2 écoles délocalisées à Goma depuis Nyiragongo

Suite l’occupation de leurs salles de classes par les déplacés, deux écoles délocalisées vers la ville de Goma pour y fonctionner.

Il s’agit l’institut Mugara et l’école primaire Kanyaruchinya qui ont vu leurs locataires être délocalisés et transférés au lycée amani 2/ byahi, une école situé au quartier Bujovu, dans la commune de karisimbi.

Selon les responsables de la sous division éducationnelle de Nyiragongo 2, cette mesure a été prise pour non seulement désengorger les salles qui sont inondées par des milliers des déplacés en provenance du territoire de Rutshuru fuyant les hostilités entre les FARDC et les rebelles du M23, mais aussi et surtout voir comment sauver le programme et l’année scolaire pour ces écoliers innocents.

« Il est difficile à l’heure actuelle de déguerpir le déplacés se trouvant dans différentes écoles car ils sont là en situation improvisée dûe à la guerre  » a fait savoir Shukuru Kisuka Baby, sous proved Nyiragongo

Les élèves et écoliers qui ont été délocalisés de nyiragongo vers Goma ont débuté a suivre les cours ce lundi 14 novembre dans l’après midi au lycée amani 2/byahi alors que les élèves et écoliers qui ont fuient les affrontements dans le rutshuru traînent encore dans les différents camps des déplacés se trouvant en territoire de nyiragongo.

Notons que prêt de 6 mois maintenant, les FARDC s’affrontent aux terroristes du M23 dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Depuis ce moment l’on a estimé à 23.000, le nombre des personnes qui se sont déplacés, ces deux derniers jours, suite à l’avance rebelle caractérisée par la prise de la cité de Kiwanja et autres entités, le Bureau des Affaires Humanitaires en RDC, OCHA a estimé à des dizaines des milliers les personnes s’étant déplacés et la majorité s’est dirigé dans le territoire de Nyiragongo où ils manquent de tout et où le besoin d’assistance est devenue plus que criant.

Outre les écoles, ce sont les églises, qui sont aussi pleines de déplacés en provenance toujours du territoire de Rutshuru dans les groupements de groupement kisigari, Buhumba et kibumba dans le territoire de Nyiragongo.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.