Now Reading:
Diocèse de Goma : une paroisse a violé l’instruction de l’évêque sur la durée de la messe !

Diocèse de Goma : une paroisse a violé l’instruction de l’évêque sur la durée de la messe !

Contrairement à l’instruction de l’évêque demandant aux curés de ne pas dépasser 20h30 pour les messes du triduum Pascal, ce samedi saint, la règle n’a pas été respectée par certains.

La messe dite à la paroisse Saint Joseph (cathédrale Goma) que Mgr Willy Ngumbi lui-même a célébré avec douze prêtes et un diacre, est allée jusqu’à 21h08′.

Au cours de la messe, environ 200 jeunes ont été baptisés par Monseigneur l’évêque comme c’est la culture pour le samedi saint.

Dans son communiqué, le pasteur du diocèse de Goma avait évoqué des raisons sécuritaires mais aussi le respect aux mesures du gouvernement fixant le couvre-feu.

L’Église ne fixe pas de règle précise concernant la durée de la messe ou de l’homélie. Cette dernière est une partie importante de la messe  : il faut donc la soigner et faire en sorte que le peuple se sente concerné. Elle ne doit être ni lapidaire, ni trop longue. Le temps proposé par le pape François, est de 10 minutes le dimanche, et de 3 à 5 minutes en semaine.

Quant aux messes, celles de semaine ne devraient pas dépasser 25 à 30 minutes car les gens doivent aller au travail. Le dimanche, elles peuvent durer entre 1 heure et 1 h 30. Au-delà, les fidèles risquent de ne pas rester concentrés dans la prière.

Certaines paroisses rajoutent à la messe des éléments qui ne sont pas obligatoires mais qui peuvent capter l’attention des fidèles… au détriment du plus important.

A Goma, la longueur des messes est souvent due aux nombreuses annonces. Le missel romain prévoit la possibilité de faire de brèves annonces avant la bénédiction finale. Il y a malheureusement beaucoup de dérives.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.