Now Reading:
Bunia : Les membres du Coge et du collège des étudiants de l’UNIBU interdits d’accéder dans la concession universitaire

Bunia : Les membres du Coge et du collège des étudiants de l’UNIBU interdits d’accéder dans la concession universitaire

Débutés depuis le mercredi 28 juillet dernier, le soulèvement et manifestation des étudiants de l’université de Bunia UNIBU en sigle se sont poursuivis ce jeudi 28 juillet 2021.

Ces futurs cadres protestent contre la hausse des frais académiques par ce comité de gestion, hausse allant à l’encontre de l’instruction 022 du ministre de l’ESU demandant la reconduite des frais académiques de l’année dernière pour cette année.

Face à cette situation, les étudiants viennent de décider à leur tour qu’à partir de ce jeudi les autorités académiques n’ont pas accès à cet Alma mater jusqu’à ce que leurs revendications, celle de réduction des frais académiques, trouvent gain de cause. Cette décision est contenue sur un tableau utilisé pour montrer à tout le monde leur mécontentement suite à la hausse des frais académiques.

Loin delà, ils exigent aussi aux membres du collège des étudiants de ne plus également accéder dans le site universitaire les accusant d’avoir travaillé en connivence avec les autorités académiques dans l’élaboration de ce budget que les étudiants jugent d’exhorbitant.

Réagissant quant à cette accusation, le porte parole des étudiants déclare que c’est en plein processus de discussion du budget que celui-ci a affiché sans pourtant avoir le consentement des membres du collège. Acte qui lave son vice, son secrétaire et lui dans cette affaire car eux aussi ne jurent que pour le respect de l’instruction 022 du ministre de tutelle prônant la reconduite des frais académiques. Moïse Agenonga rappelle les étudiants au calme et réitère que cette instruction soit respectée pour trouver un bon climat d’affaires au sein de l’université.

Le premier gouverneur de l’Ituri Abdallah Pêne Mbaka et l’un des enseignants au sein de cette institution universitaire invite quant à lui, les étudiants à ne pas politiser ce dossier en exigeant le départ du comité de gestion.

Les autorités académiques contactées quant à ce, promettent réagir après leur entretien avec le gouverneur militaire de l’Ituri qu’il leur a appelé urgemment afin d’arranger ce dossier dans l’amiable.

Nickson Manzekele, à Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.