Now Reading:
RDC : Le Chef de l’Etat au culte d’actions de grâce en mémoire de l’an 1 du décès de la mère biologique du président du Sénat

RDC : Le Chef de l’Etat au culte d’actions de grâce en mémoire de l’an 1 du décès de la mère biologique du président du Sénat

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a assisté, mardi 17 mai 2022, à la paroisse catholique Sacré Cœur, dans la commune de Gombe, à la messe d’actions de grâce dite à l’occasion du premier anniversaire du décès de Mme Perpétue Namukara M’yamirali, mère biologique de Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat.


Prenant la parole au nom de la famille Bahati, Norbert Muchiga a salué la sollicitude du Chef de l’Etat qui, a-t-il reconnu, a participé à la messe d’action de grâce, en dépit de ses multiples charges d’Etat.
Pour sa part, le père Wenceslas Kiaka a, dans son homélie, invité l’assistance à imiter l’illustre disparue, qui pendant son séjour sur la terre des hommes, a partagé sa vie avec son prochain. « Mme Perpétue Namukara, bien décédée, repose auprès du Père avec espérance de la résurrection, au regard de la foi chrétienne qui l’a caractérisée ici sur cette terre des hommes. Cette célébration eucharistique ne relève pas seulement du devoir d’un fils envers une mère qu’il aimait tant, mais aussi une occasion d’exprimer la gratitude envers l’Eternel Dieu pour sa servante qui a vécu dans la foi chrétienne », a témoigné le prédicateur du jour.


Plusieurs autres personnalités ont pris part à cette célébration eucharistique, parmi lesquelles, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde qu’accompagnait un parterre des membres de son gouvernement, des députés et sénateurs, ainsi que les animateurs d’autres institutions et des responsables d’entreprises. Les membres de la famille tant biologique que politique du président de la chambre haute du Parlement, ont également réhaussé de leur présence ce culte.


« C’était une personne très douce, à chaque fois que nous avons eu le temps de l’approcher, ses propos avaient toujours trait à la bénédiction. Elle était une femme exceptionnelle qui ouvrait ses portes à tout le monde. Notre grand-mère vivait paisiblement avec les gens et était respectueuse vis-à-vis de ces derniers. Sa résidence était un véritable refuge pour les sans-abris. Elle était un modèle de partage et de simplicité, une rassembleuse. On l’appelait affectueusement la reine de Katana, du nom de notre village », ont témoigné à tour à tour Pr. Jean Collins Musonda et Rodrigue Mudumbi, tous deux petits-fils de la défunte.


Pour rappel, la regrettée Perpétue Namukara M’nyamirali originaire de l’îlot d’Iko dans le territoire de Kalehe, veuve depuis 1992, est décédée le 17 mai 2021, à l’âge de 111 ans. Elle laisse 8 orphelins, 73 petits-enfants, 204 arrières petits-enfants et 31 arrières- arrière-petits enfants.
Elle a été inhumée samedi 22 mai 2021 au cimetière familial à Cibimbi, dans le groupement d’Irambi Katana en territoire de Kabare dans la partie nord de Bukavu.


La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.