Now Reading:
Alerte : le correspondant de lesvolcansnews.net à Bunia séquestré par deux éléments des FARDC

Alerte : le correspondant de lesvolcansnews.net à Bunia séquestré par deux éléments des FARDC

Nickson Manzekele , journaliste et rédacteur en chef de la Radio Mont Bleu de la ville de Bunia et correspondant de lesvolcansnews.net dans la région de Bunia a été brutalisé et séquestré par deux militaires la journée de ce mardi 18 Janvier 2022.

Tout est arrivé alors qu’il réalisait une interview avec quelques taximen qui manifestaient leur mécontentement suite au bouclage lié au non achat des plaques d’immatriculation par la Police Nationale Congolaise et la Direction Générale des Recettes de la Province de l’Ituri (DGRPI).

A en croire notre confrère, il a été brutalisé par deux militaires qui tentaient de disperser des manifestants venant ainsi en appui aux éléments de la police qui étaient déjà à bout. Ces derniers lui ont ravi et extorqué son dictaphone enregistreur et son porte-feuille contenant ses cartes et une importante somme d’argents et ce, malgré qu’il leur fait prouver qu’il est journaliste.

Après leur salle besogne, ils se sont malheureusement se sont volatilisés dans la nature.

« Je venais de finir l’interview avec les taximen qui font Bunia- Barrière, Bunia-Komanda qui conditionnent l’achat des plaques d’immatriculation par le retour de la paix sur ces axes routiers. Alors une fois finir l’interview, je comptais rentrer à la radio pour diffuser l’information dans mon édition de midi. Vu que les gaz lacrymogènes de la police étaient déjà terminés, ces derniers ont fait renfort aux militaires le temps pour ces policiers de sortir pour aller renforcer leurs gaz lacrymogènes. J’avais sur moi le dictaphone, une bouteille d’eau et un porte-monnaie dans lequel il y avait ma carte d’identité et 7000fc qui devrait me servir de transport, maintenant c’est en rentrant, les militaires m’ont confondu à un manifestant alors que je venais de leur dire que suis pas manifestant mais plutôt journaliste. Ils m’ont demandé si je suis journaliste de quelle radio ? J’ai répondu journaliste de la Radio Télévision Mont bleu, l’un de ces militaires a reconnu le nom de Mon chef mais l’autre lui était catégorique et a commencé à tonner sur moi et va introduire sa main dans mes poches jusqu’à me ravir les faits ci-haut cités » a expliqué Nickson Manzekele

Signalons que des tractations sont en cours avec les autorités militaires de la région pour non seulement dénicher les auteurs de cet acte mais aussi leur mobile a révélé par ailleurs notre confrère.

Pendant ce temps, la rédaction de les volcans news.net condamne cet acte de séquestration à l’endroit de son journaliste et demande que justice soit faite

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.