Now Reading:
État de siège au Nord-Kivu : le gouverneur militaire en position de force

État de siège au Nord-Kivu : le gouverneur militaire en position de force

Plus de deux mois depuis sa nomination, le lieutenant général Constant Ndima Kongba, Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, Commandant des Opérations en province, a érigé au Grand Nord depuis ce vendredi 17 juillet, son Quartier Général pour s’occuper personnellement de la traque des terroristes ADF et toutes les forces négatives qui sèment la terreur et la désolation dans le territoire de Beni et les villes de Beni et Butembo.

Selon un communiqué du Service de la communication et information au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo, le Chef de l’Exécutif provincial vient, en sa qualité de Commandant des Opérations, déterminé à mener des actions devant aboutir à l’état final recherché par le Président delà
République Félix Antoine Tshisekedi, Commandant Suprême des FARDC, et
de l’ensemble des populations meurtries, à savoir : l’éradication du
terrorisme et de la violence ainsi que l’installation de la paix et de
l’autorité de l’Etat dans cette partie de la République.

Le Général Ndima demande ainsi à la population d’appuyer les FARDC et les autres services de sécurité et de se
désolidariser des terroristes pour y arriver.

« déposer les armes et se
rendre comme la plupart de ceux de Rutshuru, Masisi et Walikale. Faute
de quoi, ils seront traqués sans pitié ». Tel est le message lancé par le chef de l’exécutif province au groupe armés.

Après des semaines d’action contre les ADF, plusieurs présumés collaborateurs et poids lourds du renseignement du camp de ces renegnants, ont été démasqués et plusieurs engins de mort ont été ravis par les forces loyalistes.

L’arrivée du gouverneur militaire est un autre signale fort.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.