Now Reading:
Le président du CPJ fait un état de lieu de la jeunesse au Nord-Kivu

Le président du CPJ fait un état de lieu de la jeunesse au Nord-Kivu

Le président du CPJ fait un état de lieu de la jeunesse au Nord-Kivu

vpj.jpgLe président du Conseil Provincial de la Jeunesse (CPJ) du Nord-Kivu, M. Guy Kibira Ndoole, a, à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, brossé un tableau sombre sur l’état de lieu de la jeunesse du Nord-Kivu, confrontée aux problèmes sécuritaires, de santé publique et de chômage.

Au cours d’un point de presse animé ce lundi à la Maison de jeune de Goma, M. Guy Kibira Ndoole a révélé que la jeunesse du Nord-Kivu, vit dans des conditions précaire aux regards non seulement des cas des tueries, des massacres et des  kidnappings dans différents territoires de la province mais aussi l’épidémie d’Ébola qui a déjà causé la mort de 20 personnes dans le territoire de Beni. Le président du conseil provincial de la jeunesse du Nord-Kivu, a sollicité au gouvernement congolais et ses partenaires de la sante publique de doubler d’efforts a fin éradiquer cette épidémie meurtrière qui ravage des vies humaines et qui risquerait d’embrasser toute la région des Grands Lacs. Il invite la jeunesse du Nord-Kivu à ne pas se laisser manipuler, en cette période électorale, ou certains hommes politiques véreux en mal de positionnement cherchent à se servir d’eux.

Le président conseil provincial de la Jeunesse du Nord-Kivu, a enfin adressé plusieurs recommandations entre autres à la jeunesse de s’approprier le processus électoral, d’observer sans faille les mesures d’hygiène préventives pour éviter la propagation de l’épidémie d’Ebola, aux acteurs politiques toutes tendances confondues (candidats), à la Centrale électorale (CENI), au gouvernement congolais et à la communauté internationale de faire preuve de retenue et de tolérance politique avant, pendant et après les échéances électorale, d’organiser des élections crédibles, transparentes et apaisées dans le délai légal, d’accompagner techniquement et financièrement la CENI, au procureur général de la République et aux médias de jouer pleinement leur rôle d’informer la population dans toute indépendance et objectivité afin de contribuer à l’aboutissement des élections apaisés et l’acceptation des résultats.

Gabriel Kashugushu

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.