Now Reading:
Ituri : 2 villages, jadis lieux d’accueil des recrues ADF sous contrôle des FARDC à Irumu

Ituri : 2 villages, jadis lieux d’accueil des recrues ADF sous contrôle des FARDC à Irumu

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont mené du 18 au 20 juillet dernier des offensives contre les combattants ADF dans la région de Boga, Tchabi et environs, située au sud Irumu en province de l’Ituri.

Lors de ces opérations musclées, l’armée annonce avoir libéré 150 civils équivalant à 34 ménages pris en otage par ces rebelles ADF/ MTM. Selon le porte-parole des opérations militaires en Ituri, cette libération des civils n’est pas une reddition contrairement rumeurs selon lesquelles il s’agirait des ADF qui se sont rendus.

Le lieutenant Jules Ngongo qui souligne que c’est grâce aux offensives menées contre ces terroristes dans cette région que ces otages ont été libérés précise également que c’est aux villages Mapipa et Malibongo que la libération de ces personnes utilisées comme bouclier humain par les ADF, a eu lieu.

Cet officier militaire annonce toutefois la conquête de deux villages d’Irumu notamment Mapipa et Malibongo jadis considérés comme des lieux pouvant accueillir des nouvelles recrues au sein de ce mouvement rebelle ADF.

À l’en croire, les habitants vivant dans les zones comme Malibongo, Busio et Tchabi sont sous la haute protection des forces de défense rangés à retrouver la paix pour cause Congo et vaquent librement à leurs occupations.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.