Now Reading:
Ituri/Tshopo : 5 miliciens dont un leader du groupe armé UPLD capturés par les militaires de la 31 ème Brigade

Ituri/Tshopo : 5 miliciens dont un leader du groupe armé UPLD capturés par les militaires de la 31 ème Brigade

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC, à travers la 31 ème Brigade principale basée à Mambasa sous le commandement du Général de Brigade Mugisa Muleka Joseph, ont capturé 5 miliciens du groupe armé UPLD dont leur leader dans le territoire de Bafwasende dans la province de la Tshopo à la limite avec l’Ituri contrôlé encore par cette unité militaire.

Cet exploit a été fait lors d’un affrontement la nuit du mercredi au jeudi 12 octobre 2023 entre l’armée et ce mouvement armé du nommé Yabile Etumba alias Maradona, révèlent des sources sécuritaires.

Une information confirmée aussi par l’armée en Ituri via son porte parole qui parle aussi de 4 armes de type AK 47 récupérées lors de ce violent combat pendant qu’un militaire a été blessé.

« Les forces armées de la République Démocratique du Congo à travers les éléments de la 31 ème brigade de défense principale, celle basée au territoire de Bafwasende se sont affrontés avec le groupe armé UPLD du YABILE Etumba alias Maradona. Le bilan de ce combat fait état de 5 miliciens capturés dont 1 leader avec 04 Armes AK-47 récupérées par les forces loyalistes et un militaire blessé » écrit le lieutenant Jules Ngongo dans une dépêche parvenue à la rédaction centrale de Lesvolcansnews.net

Celui-ci qui ajoute que les opérations de traque se poursuivent, fait savoir que la situation actuelle dans la zone est déjà maîtrisée et promet que toutes les tentatives de n’importe quel ennemi qu’il soit contre leurs positions militaires seront détruites par les forces loyalistes.

« À l’heure où nous sommes, toutes les velléités sur nos positions seront détruites par les forces régulières de la RDC. Les opérations se poursuivent. A l’instant, la situation est maîtrisée par les FARDC » déclare-t-il dans ses propos recueillis par la presse militaire.

Il sied de signaler que la 31 ème Brigade de défense principale fut, récemment, réputée lente dans des opérations face aux rebelles ADF par la population du territoire de Mambasa, une version qui a été niée par le gouverneur militaire qui affirmait : « sans cette unité militaire, Mambasa serait vide et sa population serait toute déplacée ».

Nickson Manzekele

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.