Now Reading:
Kalehe : le club des jeunes filles reporters de la RCBu commémore la journée internationale de la fille à Bunyakiri

Kalehe : le club des jeunes filles reporters de la RCBu commémore la journée internationale de la fille à Bunyakiri

Le club de jeunes filles reporters de la radio communautaire Bunyakiri (RCBu) a ce mercredi 11 octobre 2023, célébré la journée internationale de la fille à Bunyakiri dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Cette journée a également connu la participation de Bintou Pascaline, une slameuse de la ville de Bukavu qui pense que les filles de Bunyakiri doivent briser les silences tout en gardant confiance en elles-mêmes. Pour cet artiste, la fille doit militer pour son développement sans se livrer à la prostitution. Emboiter la carrière musicale n’est pas pour se méconduire mais plutôt ajoute-elle, prouver de quoi la fille est capable

Au cours de cette journée, les jeunes filles reporters de la Radio Communautaire Bunyakiri se sont décidé de mettre l’accent sur la nécessité de relever les défis auxquels sont confrontées les filles et promouvoir l’égalité entre les filles et les garçons.

Le directeur de ladite radio, Simon Weteshi a pour sa part, recommandé aux filles de Bunyakiri de prendre les études en considération et bannir les pratiques de mariages forcés et traduire en justice toute personne qui peut prétendre en être l’auteur.

Cette journée a également connue la participation de Bintou Pascaline, une slamesse de la ville de Bukavu qui pense que les filles de Bunyakiri doit briser les silences tout en gardant confiance en elles-même. Pour cet artiste, la fille doit militer pour son développement sans se livrer à la prostitution. Emboiter la carrière musicale n’est pas pour se méconduire mais plutôt ajoute-elle, prouver de quoi la fille est capable.

Plusieurs autorités locales ont pris part à cette activité qui s’est clôturée par les jeux de danse, théâtre, poèmes, musiques locales et slams.

Il sied de noter que la journée internationale de la fille est célébrée chaque année le 11octobre. La consécration de cette journée est due aux faites que les petites filles et les adolescentes font face à des difficultés particulières liées notamment à la mauvaise condition d’enfant et des personnes de type féminin.

L’organisation des Nations Unies a mis en place cette journée à fin de mieux faire reconnaitre les droits des filles et la situation de celle-ci dans le monde, cette journée n’est pas à confondre avec la journée internationale de la femme qui est célébrée le 8 mars de chaque année.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.