Now Reading:
Masisi : Après Mweso, à son tour Bihambwe passe sous contrôle des rebelles du M23

Masisi : Après Mweso, à son tour Bihambwe passe sous contrôle des rebelles du M23

Les rebelles du M23 appuyés par les militaires rwandais RDF, occupent depuis ce mardi 28 mars 2023, les agglomérations de Mweso et Bihambwe, respectivement dans les chefferies des Bashali et Bahunde en territoire de Masisi au Nord-Kivu.

En effet, c’est depuis tôt le matin que les terroristes du M23/RDF ont lancé une attaque sur la position des autodéfenses à Mweso, une cité où les rebelles avaient pourtant annoncé leur retrait il n’y a pas longtemps. Après plusieurs heures de combats, ils ont réussi à pénétrer au centre de cette agglomération jusqu’à contrôler ses alentours.

Un peu plus au sud, ce même mardi, les positions de l’armée congolaise ont été prises pour cible à Kasiza, un village situé à 3 kilomètres de Bihambwe dans la chefferie des Bahunde, poussant la population de ce coin qui était déjà au marché de la place de se disperser dans la panique.

La nouvelle sur l’occupation de Bihambwe par le M23/RDF a été livrée dans la soirée de ce mardi par le rapporteur de la coordination territoriale de la société civile de Masisi, qui dit craindre que ces assaillants ne prennent la direction de la cité minière de Rubaya.

« Confirmée. La cité de Bihambwe et quelques petites agglomérations environnantes viennent de passer sous contrôle du M23. La cité de Rubaya déjà en danger. Toute la population de Bihambwe s’est déplacée vers diverses directions telles que Rubaya, Katale, Lushebere, Masisi centre, Buabo… C’est une calamité », rapporte Telesphore Mitondeke.

Malgré ses annonces de retraits, le M23 n’a toujours pas cessé avec ses offensives pour occuper des nouvelles entités.

Dans un communiqué de presse rendu public le 24 mars dernier, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont qualifié de « diversion » les retraits annoncés par les rebelles du M23/RDF dans plusieurs localités des territoires de Rutshuru et Masisi renforçant par contre ses positions en hommes et munitions de combats.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.