Now Reading:
Condamnation du policier ayant tiré sur le motard à Goma: il faudrait aussi l’indemnisation de la victime (Divin Ombeni)

Condamnation du policier ayant tiré sur le motard à Goma: il faudrait aussi l’indemnisation de la victime (Divin Ombeni)

Le policier Justin Musafiri, qui avait tiré sur un motard le samedi dernier au marché central de Virunga a été condamné mardi dernier par la justice militaire à 10 ans de prison pour dissipation des munitions de guerre et 5ans de servitude pénale principale pour coups et blessures aggravées.

Ce verdict qui paraît quelque chose d’inhabituel dans la ville touristique caractérisée par ce genre de phénomène réjouit les acteurs de la société dans le chef lieu du Nord-Kivu.

C’est comme par exemple Divin Ombeni Katabazi, président de la société civile du Congo coordination de Goma qui, dans une interview accordée à lesvolcansnews.net ce samedi 22 janvier 2022, encourage la justice militaire pour son verdict mais il pense que l’indemnisation de la victime pourrait être la chose la plus capitale d’autant plus que les victimes de ce genre de dérapage policier ont toujours été abandonnées à leur triste sort portant ayant des charges familiales à couvrir.

« Nous encourageons vraiment la justice militaire qu vient de condamner le policier qui avait tiré sur le motard. Mais nous demandons que l’État congolais puisse chaque fois songer au dédommagement des victimes parce que souvent il y’a condamnation des policiers ou militaires qui dérapent malheureusement, alors malheureusement, leurs victimes sont souvent oubliées par l’État congolais alors qu’elles sont parfois parents de quelqu’un et cela handicap leur vécu quotidien », a dit Divin Ombeni Katabazi

Outre la condamnation du policier Justin Musafiri à 5 ans de servitude pénale principale pour coups et blessures aggravées et à 10 ans de servitude pénale principale pour dissipation des munitions de guerre, ce dernier a été aussi sommé de payer une amende de 10 mille dollars américains de dommage et intérêt, cet acteur de la société civile en ville de Goma, plaide pour que cela soit aussi même pour les officiers gradés et même pour ceux là qui dérapent en dérobant les biens des paisibles citoyens à chaque fois qu’ils sont en patrouilles nocturnes

« Nous demandons que cela soit quelque chose qui sera pour tout le monde pas seulement les moins gradés même les hauts gradés parce qu’il y’a les hauts gradés qui sèment la terreur dans la ville de Goma. Mais aussi c’est pas seulement tuer, il y’a aussi des policiers qui nous ravissent nos téléphones voir même notre argent, nous voulons que tous ces actes là soient identifiés et que ça soit condamnés afin que nous puissions vraiment penser à une paix durable et à une parfaite collaboration entre la police et la population » a-t-il renchérit

Rappelons que la fusillade était arrivée au parking des motos à Virunga après une incompréhension entre le policier et un motard. Le blessé poursuit des soins dans une structure sanitaire de la place. Le jour de cet incident, il y a eu une vive tension dans une bonne partie du centre-ville de Goma et plusieurs voix s’étaient levées pour encourager un procès en flagrance afin de décourager les bavures policières qui se multiplient en ville de Goma.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.