Now Reading:
Circulation à Goma : Où est passé le robot-roulage du rond-point Rutshuru ?

Circulation à Goma : Où est passé le robot-roulage du rond-point Rutshuru ?

Deux mois sont passés depuis l’extinction des feux du robot de régulation de la circulation routière au rond-point Rutshuru, évalue avec beaucoup de regret le collège des ingénieurs en transport et communication (Collirtracom).

L’occasion aurait été propice pour remettre en état le robot-roulage, au moment où Goma s’apprête à accueillir un sommet de chefs d’Etat de la région des grands-lacs, selon le collège des ingénieurs en transport et communication.

Il dénonce la mauvaise volonté des autorités et la négligence dans la gestion des biens publics. Le Collirtracom les invite à réparer le robot pour le bien de la circulation au rond-point Rutshuru, qui jouait également un rôle pédagogique face aux conducteurs en provenance des zones rurales.

L’ingénieur Félix Kalimba, coordonateur du Collirtracom, affirme que grâce à cet équipement, une certaine discipline avait déjà été installée dans le chef des conducteurs au moment où la mairie venait d’instaurer le sens-unique dans la circulation sur le tronçon Joli hôtel-Rond-point Birere-Rond-point Signers.

La conséquence qui découle de l’absence du robot, c’est une circulation désormais aléatoire au rond-point Birere.

‘’Chacun fait ce qu’il veut maintenant. Les bonnes habitudes sont en train de partir’’, s’indigne l’ingénieur Félix Kalimba.

Le constat à Goma est qu’à chaque panne d’un dispositif de régulation de la circulation routière, la population doit patienter jusqu’à plusieurs mois avant qu’il ne soit réhabilité.

Souvent, cela n’est pas sans conséquence sur la circulation d’abord. Après le cas du rond-point Instigo l’an passé, la panne des feux tricolores du terminus ULPGL réparés, c’était il y a deux mois, avait aussi défrayé la chronique à Goma.

Frédéric Feruzi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.