Now Reading:
Nord-Kivu: Le rapporteur de l’assemblée provinciale accusé d’attiser les conflits à Nyiragongo

Nord-Kivu: Le rapporteur de l’assemblée provinciale accusé d’attiser les conflits à Nyiragongo

M. Faustin Zabayo, président du conseil local des jeunes du territoire de Nyirzagongo, a au cours d’une interview téléphonique accordée à lesvolcansnews.net dimanche dernier, accusé le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, la députée élue de ce territoire Adèle Bazizane Maeshe, d’être à la base d’accentuation des conflits dans cette partie de la province du Nord-Kivu.
A l’en croire, cette élue de ce territoire ne joue pas le rôle qu’elle doit jouer dans la recherche des solutions aux conflits qui surgissent à Nyiragongo, surtout dans ceux liés aux attributions des pouvoirs des autorités coutumières de cette contrée notamment les chefs des villages.
Il s’est dit attristé, de remarquer que, sous l’influence et la facilité de cette députée provinciale, un militaire soit doté des pouvoirs lui permettant d’exercer les fonctions d’un chef du village, dans une des entités que comprenne le territoire de Nyiragongo.
Ce qui, a-t-il jugé, reste inacceptable et une attitude contre laquelle, la députée Adèle Bazizane devra revenir au bon sens et au respect de son statut, qu’elle ne doit pas mettre en avant pour compliquer des situations qui se trouvent simples à résoudre. Le territoire de Nyiragongo ayant un tas des problèmes sérieux dont les solutions trainent d’être trouvées, a-t-il ajouté, avant de conclure qu’il ne mérite pas à ce titre, en ajouter d’autres.
Dans son intervention dans une vidéo publié sur le réseau whatsapp, M.Eric Kitalya Boshi, se disant nouveau président de la jeunesse du territoire de Nyiragongo, a rejeté les accusations de Faustin Nzabayo qu’il met en garde suite à ses propos qualifiés de discourtois à l’égard non seulement de l’ex-ministre provinciale mais également envers la société civile, le chef de division de la jeunesse et l’administrateur du territoire. Il reproche à son tour Faustin d’être instrumentalisé par certains politiciens du coin qui depuis longtemps cherchent comment déstabiliser la meilleure élu de leur territoire. Si rien n’est fait, on risque d’assister à une scène horrible dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.