Now Reading:
RDC – Insécurité à l’Est : la CPI accuse à l’ONU une opportunité d’ouvrir une nouvelle enquête

RDC – Insécurité à l’Est : la CPI accuse à l’ONU une opportunité d’ouvrir une nouvelle enquête

Tenant du baromètre sécuritaire de la partie orientale de la République Démocratique du Congo qui se caractérise par une allure médiocre liée à l’activisme des forces négatives, le répondant numéro 1 de la cour pénale internationale Piotr Hofmański Juge de la CPI a révélé que, le bureau du procureur de cette haute juridiction internationale procédera à un examen préliminaire pour déterminer l’opportunité d’ouvrir une nouvelle enquête.

Cette bonne nouvelle à l’endroit des survivants et victimes des crimes contre l’humanité, a été annoncée le jeudi 02 novembre 2023 à l’Assemblée générale de l’ONU, lors de la présentation du rapport axé sur le plan d’action de la CPI.

Mais aussi, le représentant permanent de la RD Congo à l’ONU, M. Zénon Mukongo Ngay, insiste de manière approfondie pour amorcer une forme intangible d’enquête, dans le cadre de stopper l’aventure perplexe du terrorisme qui continue à priver la paisible population, une tranquillité au quotidien.

Ces tractations font suite aux démarches du pouvoir central de la République Démocratique du Congo, qui a demandé au deuxième trimestre judiciaire de l’année en cours au procureur de la Cour pénale internationale (CPI), un deuxième renvoi concernant des crimes visés dans le Statut de Rome qui auraient été commis dans la province du Nord-Kivu, depuis le 1er janvier par les forces armées du Rwanda et les rebelles du M23.

Cette option est largement saluée par les acteurs politiques congolais surtout ceux des provinces sous état de siège, où se visent les massacres au quotidien.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.