Now Reading:
Kalehe : Forcés de quitter leurs champs, 362 membres d’une famille à Iko ont besoin d’abris d’urgence

Kalehe : Forcés de quitter leurs champs, 362 membres d’une famille à Iko ont besoin d’abris d’urgence

Environs 362 membre d’une même famille ont été victimes d’un déguerpissement à Cheya en territoire de Kalehe au Sud-Kivu. Ils ont été chassé par l’Abbé curé de paroisse Mwanda qui s’est octroyé des leurs parcelles et champs.

Selon Bashibayonga Godefroid Ntera une des victimes qui nous livre la nouvelle ce mercredi 24 mai 2023, ils avait été attaqués par des policiers qui auraient été dépêchés par l’abbé curé précité dans la localité pour leur déguerpir.

« C’était aux environs de 3h du matin en date du 19 septembre 2019, des policiers sont venus nous chasser et ont saisi tous nos biens. Nous étions dans un village proche de Cheya mais malheureusement il y a eu incendie, les villageois de là nous ont également chassé. Nous avons trouvé des personnes de bonne volonté qui nous ont aidé à traverser moyennant une pirogue C’est pourquoi vous nous trouvez ici, nous n’avons rien. Aujourd’hui le champ est entre les mains du curé et c’est la police qui le garde », a-t-il indiqué.

Composés des femmes, hommes et enfants ne savent plus à quel saint ou diable se vouer pour vivre. Ils n’ont pas des champs et maisons.

Pour instant, ils croupissent à l’ancien bureau du TP (Travaux Publics) à Kalehe centre. Ils n’ont ni à manger, ni des objets ménagers.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.

Protégé par Les Volcans News