Now Reading:
Nord Kivu : « Plus nous surmilitarisons notre pays, plus nous créons encore beaucoup de problèmes » (Johnson Ishara Butaragaza

Nord Kivu : « Plus nous surmilitarisons notre pays, plus nous créons encore beaucoup de problèmes » (Johnson Ishara Butaragaza

Le déploiement des troupes de la communauté de développement d’Afrique Australe (SADC) dans la partie Est de la RDC vient d’être approuvé.
Au cours d’une assemblée extraordinaire de cette organisation régionale tenue le lundi à Windhoek, capitale de la Namibie, cette demande au président Tshisekedi à la SADC fait couler de l’encre et salive dans le chef de certains politiques du Nord Kivu.

Tel est le cas de Johnson Ishara, acteur politique au sein de leadership et gouvernance pour le développement, Fédération du nord Kivu au cours d’une interview accordée à lesvolcansnews.net, cet acteur pense que la demande du chef de l’État à la SADC pose un sérieux problème, car il ose croire que l’homme politique congolais dans sa globalité a un sérieux problème de voir les priorités pour son pays ,le Président seul sait que la RDC reste le seul premier pays au monde à avoir une mission avec les nations unies avec des contingents en termes d’effectif le plus important du monde et qui n’ont jamais réussi à stabiliser la région.

Selon lui, le Président de la république ce qu’il fait également au delà de l’EAC ,d’autres pays seraient là juste par interposition, qui ne parviennent même pas malgré la réquisition de leur mandat tout le jour qui n’arrive pas à stabiliser la zone alors que le président sait également que c’est tout le jour qu’il remanie les FARDC disant mettre la mise en place d’une force armée qui mettra fin à cette barbarie qui se fait observer dans la partie orientale du pays qu’il qualifie des d’évidentes.

Il estime que depuis 4 ans à la tête du pays, le chef de l’État n’a jamais été en mesure de trouver une armée ou bien de mettre en place une armée qui peut faire face à aux rébellions ou à des groupes armés comme il prétend le dire ,mais nous risquerons d’avoir des problèmes « quand on va demander à ces armées là de rentrer. Kabila avait demandé à l’époque à la MONUC, mais quand il a demandé cette armée ou ces contingents devraient quitter le pays, ça lui a coûté le poid de narines, nous sommes avec l’EAC, quand on va demander à cette force de quitter le pays, c’est sera encore un problème ».

Il argumenté que cette force de l’ EAC n’a pas jusqu’à présent le vrai motif de la démission du commandant Jeff Nyagah, sa démission est une manière scandaleuse car personne ne connait la vrai raison, « donc je pense que nous devons éviter chaque fois quand on parle de la défense de notre pays qu’on fasse toujours confiance ceux qui vont venir de l’extérieur ».

Cet homme politique déplore du fait que 4ans durant, le système politique de l’ Union sacrée devrait être mesure de produire une armée professionnelle capable à défendre le pays, ce qui n’ est pas le cas, c’est encore un moyen de chercher des sérieux problème en croyant le résoudre. La mission de l’ EAC n’était pas d’observation comme la MONUSCO mais c’était une mission en action tout a mal tourner lorsqu’ils ont foulé les pieds sur le sol congolais, cette force joue contrairement leurs jeux par rapport à ce que pense le gouvernement congolais et contrairement à ce que pense les congolais. Il martele que chaque pays devrait défendre sa terre ,les congolais devrait faire confiance à son armée qui est les FARDC parce que sans cette force loyaliste, les réservistes et des résistants n’auront pas d’ampleur, ce sont là les congolais qui sur lesquels il faut compter, le gouvernement congolais devrait s’impliquer des problèmes organisationnel et de gouvernance de tous ces groupes. « On ne peut pas à chaque fois mettre à nu et encore en débandade les efforts locaux qui peut être en mesure de protéger le pays et penser toujours que les meilleurs hommes peuvent venir de l’ étranger et aujourd’hui on est entrain de nous faire voir que l’armée Sud-Soudanaise est plus professionnelle que les FARDC, je trouve que c’est vraiment une honte t un manque de respect également à un pays et si on peut évaluer comme ça avec un mandat désorienté le gouvernement congolais devrait faire confiance aux forces loyaliste tout en réformant dans le but de défendre l’intégrité territoriale et non faire appel aux forces extérieures pendant que ces mêmes forces loyalistes a gagné pendant la première guerre mondiale qui. À conquérir à Kigali pour Dodoma, Tabora à Tanzanie, c’est cette même armée qui a chassé le M23 et a chassé le CNDP a Bukavu « .

Il renchérit que cette force de l’ EAC n’est qu’un budgetivore car un seul militaire est payé 1000 dollars alors que celui de force loyaliste n’est payé que 99 dollars ce qui dépasse son entendement, le gouvernement congolais doit cesser avec l’appel des forces extérieures qui semblent être plus forts que celle de son pays ,les congolais sont eux mêmes leur propre effort et il serait important de créer une rupture et se faire confiance.

Nanou Kazaku

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.