Now Reading:
Ituri : 8 otages libérés par l’armée présentés au gouverneur, après 2 mois de captivité par les ADF

Ituri : 8 otages libérés par l’armée présentés au gouverneur, après 2 mois de captivité par les ADF

8 otages libérés suite aux opérations militaires menées par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo « FARDC » en territoire d’Irumu et ayant passé plus de deux mois entre les mains des rebelles ADF ont été présentés ce lundi 10 janvier 2022 au gouverneur militaire.

La présentation y relative a été faite par la société civile, coordination provinciale de l’Ituri, en collaboration avec le chef de la chefferie de Walese Vonkutu, dans laquelle vivaient ces otages avant leur captivité par ces inciviques ADF.

Le coordonnateur provincial de la société civile qui explique que ces rescapés se seraient échappés vers Luna via Béni où ils ont été conduits par les FARDC, félicite l’armée pour sa bravoure dans les opérations qu’elle mène à ce jour.

 » Nous sommes très contents aujourd’hui de présenter nos frères et sœurs qui ont été Kidnappés depuis plus de 2 mois. Ils ont été entre les mains des ADF et ils les ont fait travailler comme des ouvriers, des esclaves pendant deux mois. C’est lorsque les opérations militaires ont commencé dans la forêt que ces rescapés ont eu la chance de se sauver et sont sortis sur Luna. De Luna, comme il y avait pas moyen de revenir en Ituri, les FARDC les ont conduit à Béni où à travers l’avion de la Monusco, ils sont arrivés à Bunia aujourd’hui à 11heures. Nous sommes là pour féliciter les FARDC pour leur travail qui a fait à ce que nous ayons nos frères et sœurs en vie «  a relaté l’ingénieur Dieudonné LOSSA.

Composés de 4 sujets pygmées, un nande, un Alur et quelques Lesse, ces otages affirment avoir passé une vie pénible pendant leur captivité par ces extrémistes islamistes ADF.

 » Pendant notre séjour là-bas, on ne saura pas tout dire mais ce qui est vrai, nous étions mal traités par ces rebelles islamistes vu que nous n’étions pas de leur religion islamique  » a témoigné en swahili une dame parmi ces rescapés.

Pour sa part, le gouverneur militaire lieutenant général Luboya N’kashama Johnny a rassuré son soutien pour le rapatriement de ces otages dans leurs zones respectives.

Signalons qu’à ce jour, les militaires FARDC multiplient des opérations et dans le territoire de Djugu et dans le territoire d’Irumu contre les groupes rebelles avec comme objectif final, le rétablissement de la paix en Ituri.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.