Now Reading:
Ituri : Le gouverneur militaire appelle les habitants d’Irumu à regagner leurs villages

Ituri : Le gouverneur militaire appelle les habitants d’Irumu à regagner leurs villages

La population du territoire d’Irumu plus particulièrement celle des villages Waly, Badiya, Songolo, Nyakunde, Marabo, Kombokabo, Makayanga, Djunde, Isoke et autres de regagner leurs villages respectifs pour afin vaquer à leurs activités quotidiennes.

Cet appel est contenu dans un message signé le vendredi 04 juin 2021 par le gouverneur de l’Ituri, lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, à l’endroit des habitants des chefferies des Mobala, Andisoma et Basili ayant fuit les atrocités commises par les éléments de la milice front patriotique et intégrationiste du Congo FPIC dite autrement Tchini ya kilima.

Pour le chef de l’exécutif provincial, la cohabitation pacifique, la tolérance ainsi que l’esprit de reconstruction des milieux détruits doivent également régner dans le chef de cette population envie du retour de la paix en mettant en apposition l’insécurité.

 » Chers compatriotes, je tiens à vous informer qu’à l’issue des opérations militaires menées et la stabilisation sécuritaire après notre dernière descente dans les chefferies des Mobala, Andisoma, sota et au chef-lieu du territoire, ……..[..] il se manifeste l’intérêt pressant des populations locales de regagner leurs villages déjà conquis et pacifiés par les forces de défense et de sécurité. C’est pourquoi je lance un appel à toutes les populations des entités concernées et aux personnes déplacées …..de regagner leurs villages respectifs envue d’y vaquer librement à leurs activités quotidiennes  » lit-on dans ce message de l’actuel locataire du gouvernorat de l’Ituri dont une copie est parvenue à lesvolcansnews.net

Ce dernier rassure les habitants locaux que la sécurisation de la zone est désormais passée sous contrôle des forces armées, une mission régalienne leur confiée par le gouvernement de la République.

Le numéro 1 de la province demande aux services de la protection civile et les chefs locaux de se mobiliser en un seul homme pour la sensibilisation de la population déplacée afin que le retour dans leurs zones soit effectif.

Aux éléments de l’ordre, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny attend la sécurité des régions sous étude en ne mettant pas en exergue l’idée des tracasseries.

Nickson Manzekele, à Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.