Now Reading:
Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire exercice 2021 présenté à l’Assemblée provinciale

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire exercice 2021 présenté à l’Assemblée provinciale

Le Gouverneur du Nord-Kivu a présenté son projet d’édit budgétaire annuel exercice 2021 aux députés provinciaux.

Évalué en recettes et dépenses à 189.279.889.707 francs congolais, ce budget 2021 connait une croissance comparativement au budget 2020 rectifié qui est évalué à plus de 168 milliards de francs congolais.

Pour l’exécutif provincial, les recettes du budget général 2021 constituées des recettes internes et des recettes nationales dit budget général, sont évaluées à 134.9 milliards de francs congolais de recettes totales comme celles du budget rectificatif de 2020 soit de 70% du budget de la province.

Pour le titre des dépenses de construction, réfection, et réhabilitation des ouvrages, édifices et attributions immobilières , le coût est estimé à 28.6 milliards de francs congolais et pour le fonctionnement de l’Assemblée provinciale, gouvernement provincial et les ETD, 22.5 milliards des francs congolais.

Selon le Gouverneur de province du Nord-Kivu qui a présenté ce budget annuel, le dit budget aura besoin des efforts des services du gouvernement provincial comme ceux de l’Assemblée provinciale .

Après présentation des ces grandes lignes du budget annuel exercice 2021, les députés provinciaux ont adressé des questions au Gouverneur de province pour éclairer leur lanterne sur certains points qui constituent le budget annuel de la province.

Selon leurs zones où ils ont été élus, les élus du peuple ont formulé des propositions pour permettre à l’exécutif provincial de prendre en compte les problèmes de leurs électeurs mais égales des propositions pour adapter le budget avec la réalité sur terrain dans la mobilisation des recettes.

Le Gouverneur de province reconnaissant la qualité fondée des préoccupations des honorables députés, le chef de l’exécutif provincial a, séance tenante, répondu aux questions des élus du peuple.

Dans ses éléments de réponse, Carly Nzanzu a évoqué la COVID-19 comme l’un des points qui ont poussé à la non exécution des certains points du budget finissant.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.