Now Reading:
FARDC-UPDF : le médecin traitant de Musa Baluku, chef rebelle ADF, et ses 2 gardes tués près d’Eringheti

FARDC-UPDF : le médecin traitant de Musa Baluku, chef rebelle ADF, et ses 2 gardes tués près d’Eringheti

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC couplées à leurs homologues de l’Ouganda dites UPDF viennent d’infliger une autre perte dans le rang des terroristes ADF MTM-ISCAP en territoire de Beni, dans la partie Grand Nord-Kivu.

Elles annoncent avoir tué la soirée du lundi 08 avril 2024, le médecin traitant du cheikh Musa Baluku et ses 2 gardes du corps dans une opération spéciale menée dans la forêt de Mugulumugulu située à l’Est d’Eringheti.

De nationalité Rwandaise, malgré sa casquette de médecin traitant de Musa Bakulu, ce docteur est aussi l’un des chefs de ce mouvement rebelle ayant endeuillé la région de Beni depuis 2014.

« Docteur MUSA, médecin traitant du cheikh MUSA BALUKU, a été neutralisé dans la soirée du 8 avril 24 lors d’une opération spéciale des Forces Armées de la République Démocratique du Congo avec l’armée Ougandaise, dans la forêt MIGULUMUGULU….Ses deux gardes du corps ont été également neutralisés » écrit le capitaine Anthony Mwalushay Mbombo, porte parole du commandement secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord.

Ce speaker parle aussi des armes et effets militaires récupérés à cette opération menée conjointement avec l’UPDF arrivée sur le sol congolais depuis novembre 2021.

« Outre les corps de ces Djihadistes, deux armes de guerre de type AK-47 et un motorola de type civil ont été récupérés par les forces conjointes FARDC-UPDF » chute-t-il.

Cette unième victoire de l’armée intervient moins de 3 jours après la neutralisation d’un autre chef rebelle ADF avec ses 4 gardes du corps sur la colline Abusire.

Nickson MANZEKELE

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.