Now Reading:
Masisi : Les rebelles du M23 délogés de Nturo (Kilolirwe) après d’intenses combats ce dimanche 21 mai

Masisi : Les rebelles du M23 délogés de Nturo (Kilolirwe) après d’intenses combats ce dimanche 21 mai

Les rebelles du M23 ont été délogés ce dimanche 21 mai 2023 de leur fief de Nturo, dans la région de Kilolirwe, sur la route Sake-Kitshanga en territoire de Masisi après des violents affrontements qui les ont opposé aux éléments Nyantura.

Des sources dans la zone affirment que des tirs à armes lourdes et légères ont retenti depuis 9 heures du matin jusqu’à 15 heures dans les localités de Nturo, Rushinga, Brazza et Muyange. C’est dans la soirée que le M23 a été délogé de Nturo (Kilolirwe), un endroit stratégique où ces rebelles faisaient payer des taxes aux véhicules allant à Kitshanga et Kausa.

« Le M23 a été chassé de Nturo, qui était son fief dans cette région, les combats ont débuté à 6h00 et le calme est revenu aux environs de 15 heures. Les villages concernés sont Nturo, Rushinga, Brazza et Muyange », indiqué une source contactée par Lesvolcansnews.net.

« Ces nouveaux affrontements ont poussé la population des villages concernés à se déplacer massivement dans l’agglomération de Petit Masisi, où est localisé une base de la force régionale de l’EAC, moins de 3km des lieux des combats », poursuit-elle.

Toutefois, celle-ci affirme que les rebelles du M23 se seraient repliés à Petit Masisi où ils ont récemment érigé une position à côté de la base de l’EAC.

Sans donner plus de détails, une source sécuritaire confirme les affrontements de ce dimanche dans le Bashali Kaembe, précisément à Kilolirwe.

En rappel, d’autres combats ont opposé samedi 13 et lundi 15 mai, les rebelles du M23 aux éléments Nyantura, dans les mêmes agglomérations de Nturo, Braza, Rushinga et Muyange, des villages situés dans la région de Kilolirwe et Kausa, en groupement Bashali Kaembe, territoire de Masisi au Nord-Kivu.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.