Now Reading:
Beni: Paralysie des activités sur mot d’ordre de la société civile pour décrier l’insécurité

Beni: Paralysie des activités sur mot d’ordre de la société civile pour décrier l’insécurité


Les activités restent paralysées dans la ville de Beni en province du Nord-Kivu depuis tôt ce lundi 15 mai 2023, suite à une série des journées ville morte initiées par la société civile pour décrier la montée de la criminalité urbaine.


Des pneus brûlés pour barricader les routes, des grosses pierres sur les chaussées. Les portes des différentes boutiques et magasins sont fermées, pas de moyens de transport. Les écoles n’ont pas ouvert leurs portes, les parents n’ont pas envoyé les enfants à l’école.


Selon la société civile coordination provinciale, jusqu’à 10h locale, une personne serait morte et plusieurs autres auraient été blessés par balles tirées par les éléments de la police nationale congolaise.


‘’On ne sait pas comment quand il ya insécurité, on ne voit pas les éléments de la police être déployés en nombre comme c’est le cas pour aujourd’hui. Les éléments de cette police viennent de tirer sur les habitants un personne vient de perdre la vie. Nous enregistrons déjà beaucoup de blessés’’, a dit un acteur de la société civile joint par lesvolcansnews.net.


la société civile a appelé la population à observer cinq jours sans activités pour protester contre le banditisme urbain qui a pris de l’ampleur, caractérisé par des fusillades, vols, et cambriolages des maisons.


Des policiers sont présents dans des points chauds de la ville pour dégager les barricades et parer à toute éventualité, apprend-t-on.  


La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.