Now Reading:
Débordement des rivières Kasaï et Tshikapa : Le gouvernement provincial parle de 6 décès comme bilan provisoire

Débordement des rivières Kasaï et Tshikapa : Le gouvernement provincial parle de 6 décès comme bilan provisoire

Après près de 3 semaines depuis le débordement de eaux des rivières Kasaï et Tshikapa, le gouvernement provincial sort enfin de son silence pour fixer l’opinion publique kasaienne.

Au sortir d’une réunion présidée par le gouverneur intérimaire élargie au chef de division de la santé, des affaires humanitaires et sociales, le ministre provincial des affaires sociales, le secrétaire exécutif, le médecin inspecteur provincial de la santé, il ressort que ces débordements ont occasionné provisoirement 6 cas de décès tous des enfants, 678 maisons écroulées, 52 centres de santé endommagés et 12 écoles écroulées, pour ne citer que ces derniers.

Le porte parole du gouvernement provincial qui a lu le compte rendu de cette réunion, ajoute qu’outre ce bilan, plus de 700
sacs de manioc et 758 sacs de maïs ont été aussi emportés par ces eaux, ce qui risque d’impacter négativement l’alimentation de la population de cette contrée de la République.

 » Il sort de cette réunion un bilan provisoire : 6 enfants décédés, 678 maisons écroulées, 52 centres de santé endommagés, 12 écoles écroulées,….  » a fait savoir Jacob Pembelongo, secrétaire exécutif et porte parole du gouvernement provincial du Kasaï.

À l’en croire, plusieurs issues ont découlé de cette réunion dont la primordiale est que les populations riveraines doivent quitter les zones à haut risque pour se mettre à l’abri de cette catastrophe, en guise du rappel du message de l’autorité provinciale le 07 avril dernier.

Il faut signaler qu’une visite guidée du gouverneur est aussi annoncée très prochainement dans des endroits touchés par cette inondation.

Sanctifiée Mfuamba, au Kasaï

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.