Now Reading:
Nord-Kivu : l’armée inflige de lourdes pertes aux rebelles du M23

Nord-Kivu : l’armée inflige de lourdes pertes aux rebelles du M23



Une dizaine de rebelles du M23 ont été tués, la semaine en cours, lors d’intenses combats avec les forces armées de la RDC et ses partenaires de la SADC près de la cité de Sake dans le territoire de Masisi(Nord-Kivu).



« En réponse à une provocation des rebelles dans les collines  surplombant Sake, nos forces ont neutralisé au moins une dizaine de rebelles, » a déclaré à lesvolcansnews.net, un haut gradé de l’armée congolaise, sous couvert de l’anonymat.


« Les rebelles du M23 ont perdu beaucoup d’hommes, dont des officiers supérieurs, des soldats de troupes et des sous-officiers, lors des bombardements de la SADC de ce Jeudi 29/05. Parmi eux, le capitaine BIJUGIZA, dont le nom vient de nous parvenir, ainsi qu’un colonel dont nous avons reçu la photo, que voici », ont écrit aussi les confrères de Tazama RDC.

Et d’ajouter : « À 5 heures du matin, les M23_RDF ont effectué un bouclage dans le village de Ndumba, prenant sept jeunes retrouvés dans les maisons pour transporter les cadavres de leurs solda morts hier dans les affrontements. Ils acheminent ces morts sur des civières jusqu’à Kabase, où il semblerait que ces rebelles vont enterrer les leurs »

Des mouvements de population ont été à nouveau enregistrés suite aux combats, de villages entiers se sont vidés des moindres de leurs habitants qui y étaient restés.

Le Mouvement du 23 mars a aussi indiqué avoir tué un élément de la SADC et endommagé des engins de cette africaine qui semble prendre la décision de combattre les rebelles.

Ces rebelles soutenus par le Rwanda d’après les experts, ont fait arriver un autoblindé de la SADC à Mushaki, une zone conquise par les rebelles.


La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.