Now Reading:
Bombardement à Mubambiro par le M23 : le peuple pygmée appelle à la responsabilité du gouvernement

Bombardement à Mubambiro par le M23 : le peuple pygmée appelle à la responsabilité du gouvernement


Affecté par le bombardement de ce jeudi 30 mai 2024 à Mubambiro dans le groupement Kamuronza en territoire de Masisi au Nord-Kivu, les pygmées souhaitent voir le retour de la paix à l’Est de République Démocratique du Congo.

Selon Materanya Shakuba, représentant de  cette population nomade au Nord-Kivu, au-moins un membre de leur communauté a trouvé la mort aux côtés des plusieurs blessés suite à ce bombardement attribué aux terroristes du M23 appuyés par l’armée rwandaise dans cette partie. Toutes les victimes dont les femmes et les jeunes filles faisaient le ramassage du bois de chauffe avant qu’elles ne soient atteintes par les éclats des bombes.

« Pour le moment nous sommes dans des camps de déplacés à Mugunga et Lac-vert, nous vivons dans des conditions déplorables et quand on a pas à manger, ils nous faut aller chercher de l’autre à Mubambiro, une zone rouge. C’est ainsi que les bombes larguées par l’ennemi ont touché nos frères. Certains sont internés dans l’hôpital Kyeshero et les autres à l’hôpital CBCA /Ndosho », a confié Materanya Shakuba.

Cependant, notre source poursuit en disant qu’un enfant est porté disparu quand sa mère était blasée, il a été emporté par certaines personnes qui venaient au secours  des victimes et jusqu’à présent aucun signe de vie.

Materanya appelle les autorités militaires et politico-administratives de faire tout pour finir avec cette guerre afin que les pygmées qui vivaient jadis de la cueillette et de la chasse regagnent leur milieu d’origine.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.