Now Reading:
Bunia : les latrines de 2 sites de déplacés bouchées, les habitants autour n’absorbent que des nauséabondes

Bunia : les latrines de 2 sites de déplacés bouchées, les habitants autour n’absorbent que des nauséabondes

Les latrines des deux sites de déplacés entre Kigonze et ISP, implantés dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, sont déjà bouchées.

Nécessitant une intervention urgente pour soit vider ces latrines soit creuser d’autres, déjà les habitants vivant aux alentours de ces deux sites sont en une menace permanente de maladie car absorbant des nauséabondes ce dernier temps.

Cette situation est rendue le 28 mai 2024 par l’association des déplacés et victimes de guerre ADVG qui parle également d’une souffrance désastreuse sur le plan alimentaire et sanitaire.

Leur chargé de communication Olivier Bavi Karba va-t-en-guerre contre ce qui vantent la paix en territoire de Djugu pourtant les déplacés demeurent encore dans les sites.

Précisions que les deux sites hébergent conjointement un nombre de déplacés estimés à plus de 30 milles personnes.

Nickson MANZEKELE

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.