Now Reading:
Ituri : une prétendue présence d’ADF, à la base d’une panique et paralysie d’activités à Biakato ce 20 mai

Ituri : une prétendue présence d’ADF, à la base d’une panique et paralysie d’activités à Biakato ce 20 mai

Une panique généralisée accompagnée d’une psychose a été vécue ce lundi 20 mai 2024 à la base, chef-lieu de la chefferie de Babila Babombi en territoire de Mambasa, situé à une centaine de kilomètres au sud de Bunia dans la province de l’Ituri au nord-est de la République Démocratique du Congo.

À la base, de folles rumeurs faisant état d’une incursion d’hommes assimilés aux rebelles ougandais d’ADF dans la zone. Cette situation a paralysé toutes les activités socio-économiques et scolaires dans cette partie du sud de Mambasa, précisent nos sources sur place.

Des mouvements de la population qui courraient de la partie Est pour ouest s’est observé, craignant pour leur propre sécurité, ajoutent ces mêmes sources citées par notre confrère Tacite Siméon oeuvrant dans la chefferie de Babila Babombi.

Contacté à ce sujet, Anicet Katavali, coordonnateur de la société civile de Babila Babombi révèle qu’il s’agissait d’un mouvement de miliciens Mai-Mai qui entendent le processus de désarmement dans la zone qui se sont déplacés de leur site de cantonnement vers un autre lieu, craignant les opérations usuja FARDC UPDF, présentes dans la zone depuis quelques jours.

Il sied de signaler que les activités socioéconomiques ont repris leur mouvement habituel l’après midi de ce même 20 mai. Toutefois, c’est une terreur dans le chef de la population agricultrice fréquentant les champs de l’Est de BIAKATO.

La journée du samedi dernier, au-moins 7 corps sans souffle de vie dont une femme ont été mis sous terre par une équipes mixte croix rouge- jeunesse et FARDC dans la bourgade de Makwama. Ces civils faisaient partie intégrante de ceux tués à Nakota la semaine dernière.

Nickson MANZEKELE

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.