Now Reading:
Lutte contre le vol de cacao à Babila Babombi : la chefferie oblige les vendeurs et acheteurs à s’identifier

Lutte contre le vol de cacao à Babila Babombi : la chefferie oblige les vendeurs et acheteurs à s’identifier

Le Chef de chefferie de Babila Babombi SALAMBONGO SELEMANI MBIDA vient de prendre une série des mesures pour lutter contre le vol du cacao dans cette partie du sud du territoire de Mambasa, situé à une centaine de kilomètres au sud de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri au nord-est de la République Démocratique du Congo.

Dans son communiqué officiel paru le 20 Avril 2024, cette autorité coutumière exige que tous les acheteurs doivent s’identifier à son office de travail afin d’être en ordre avec l’État congolais. Le chef de chefferie précise que seuls les acheteurs ayant des dépôts seront autorisés d’exercer leur métier devant leur office de travail.

Ceci, permettra de diminuer l’activisme des ADF car l’on considère le cacao comme produit amenant ces rebelles dans cette partie de la province.

Dans le même document consulté par notre confrère Tacite Siméon oeuvrant à Biakato, chef-lieu de la chefferie de Babila Babombi, l’autorité précise que la vente et l’achat de cacao humides sont strictement interdits.

Enfin, le chef de chefferie  instruit les services de l’ordre de la place d’arrêter tous les acheteurs ambulants et illicites de ce produit agricole.

Il faut préciser qu’à ce jour, plusieurs acteurs de la société civile, structure des défenses des droits de l’homme, de la jeunesse…., pointent du doigt la vente et achat, comme principales raisons dans les chefferies de Walese Vonkutu, Babila Babombi, Babila Bakwanza en Ituri et à Beni dans le territoire portant le même nom.

Nickson MANZEKELE

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.