Now Reading:
Ituri : des femmes et filles pygmées abusées sexuellement à Djugu mais pourquoi ?

Ituri : des femmes et filles pygmées abusées sexuellement à Djugu mais pourquoi ?

L’insécurité dans la zone minière notamment Lodjo, Yedi, Mungbwalu, et environs va du mal en pis. Des femmes et filles pygmées deviennent les cibles sexuelles des hommes armés négatifs actifs dans cette partie du territoire de Djugu, au nord de Bunia (Ituri).

Une conception selon laquelle « abuser sexuellement des pygmées va rendre ces miliciens immortels au front » fait viral dans le camp de ces hommes armés pourtant erronée ou biaisée, selon des coutumiers de la place.

Une information confirmée par la division territoriale du genre qui parle d’une absence de l’autorité de l’état comme principale et grande cause de cette situation qui se repend dans la zone minière.

Pour Ruth Biwaga, jointe par nos confrères de la Radio Okapi/Bunia, il faut une intensification des opérations militaires contre les réfractaires des actes d’engagement pour la paix.

Inquiétant au plus haut niveau l’acteur politique Luc Malembe, cette situation expose, selon lui, les filles et femmes pygmées aux diverses maladies d’origine infectieuse avant d’amener à l’extermination de ce peuple, pourtant, les autochtones de la RDC.

« Dans la zone minière de Lodjo, Mungbwalu, Yedi, les miliciens qui sont actifs dans cette zone ont une conception erronée selon laquelle si un homme sort avec une femme ou une fille pygmée, alors il va acquérir de pouvoir mystique, il ne peut plus mourir au front, il ne peut plus tomber malade, ce qui est totalement faux » révèle-t-il.

Avant d’ajouter dans des propos recueillis exclusivement : « Cette situation expose les femmes et filles à des cas de viol. Elles ne savent même pas où aller dénoncer ».

C’est ainsi que Luc Malembe alerte les autorités et les organisations de défense des droits de la femme à la protection de cette catégorie de personnes.

« D’abord je voudrais dire aux miliciens que c’est fausse, cette conception. Il y a de mystique…. Ça va amener à l’extermination des pygmées et nous leur devons respect. C’est pourquoi, nous demandons aux autorités et aux ONG de documenter ces cas » renchérit Luc Malembe.

Selon le dernier rapport de la division genre du territoire de Djugu, au-moins une cinquantaine de femmes ont été abusées sexuellement par force dans cette partie minière et en grande partie, les hommes armés sont pointés du doigt accusateur.

Nickson MANZEKELE

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.