Now Reading:
Nord-Kivu : l’administrateur de Beni nie avoir qualifié l’alerte de Mangina comme « le poisson d’avril »

Nord-Kivu : l’administrateur de Beni nie avoir qualifié l’alerte de Mangina comme « le poisson d’avril »


L’administrateur du territoire de Beni au Nord-Kivu, le colonel Charles Omeonga n’a jamais considéré les alertes de la population comme poisson d’avril après le massacre, contrairement  aux propos lui attribués quelques jours après le massacre de la population à Magina par les terroristes islamistes de l’ADF.

Cette précision émane de ses proches pour couper court aux messages distillés dans les réseaux sociaux attribués à cet officier.

« L’administrateur du territoire de Beni, le colonel Charles Omeonga rassure la population de la détermination des FARDC à neutraliser les ADF. Il reste convaincu que la victoire des FARDC sur terrain à la collaboration de la population », a dit un de ses proches.

Ce proche rappelle qu’au lendemain est arrivé à Magina pour se rendre compte de la situation et rassurer la sécurité aux habitants qui étaient plongés dans l’émoi.

Pour mémoire, dix civils ont été tués et des bâtiments incendiés lors d’une attaque, dans la nuit de mardi à mercredi 3 avril, attribuée aux rebelles des ADF dans la commune rurale de Mangina, au territoire de Beni.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.