Now Reading:
Sud-Kivu/Bukavu : Journée sans transport Impacte la vie quotidienne

Sud-Kivu/Bukavu : Journée sans transport Impacte la vie quotidienne

La ville de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, a connu une journée inhabituelle ce mardi 9 avril 2024, avec l’initiative des associations de transporteurs de décréter trois jours sans transport en signe de protestation. Cette action vise à dénoncer les tracasseries perpétrées par certains éléments de la police routière (PCR), entravant ainsi le bon fonctionnement du secteur crucial du transport en commun.

L’absence des taxi-motos et autres véhicules de transport a eu un impact significatif sur les activités économiques de la journée, compliquant les déplacements des habitants et suscitant des préoccupations au sein de la population. Certains résidents expriment leur frustration face à cette situation, soulignant les difficultés liées à la chaleur et à la dépendance à ces services de transport.

Cette action a été précédée de discussions entre les associations de transporteurs, la société civile et les autorités locales, dont le Commissaire Provincial de la Police du Sud-Kivu, le Général Roger ISIYO, en réponse aux plaintes récurrentes des usagers de la route concernant les tracasseries policières.

La population reste divisée quant à l’impact de cette grève sur les usagers, certains appelant au retour à la normale pour ne pas pénaliser davantage les habitants, tandis que d’autres envisagent des solutions alternatives pour se déplacer.

Alors que la première journée sans transport est largement respectée, l’incertitude plane quant à l’évolution de la situation pour les jours à venir. Les organisations impliquées continueront-elles leur action ou trouveront-elles un compromis pour répondre aux préoccupations des transporteurs et des usagers ?

Magloire MUTULWA

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.