Now Reading:
Kalehe : les déplacés de guerre vivent dans la précarité à Minova

Kalehe : les déplacés de guerre vivent dans la précarité à Minova

Des déplacés de guerre venus du territoire de Masisi (Nord-Kivu) qui sont dans le groupement de Buzi en territoire de Kalehe, vivent dans des conditions déplorables depuis plusieurs mois. Ces déplacés ne dispose pas d’abris, ils n’ont pas non plus bénéficier de l’aide alimentaire, ils font partis des familles ayant fui les affrontements entre les FARDC et la RDF/M23 dans certains villages dont Karuba, Mushaki, Shasha, Kabase, Kirotshe en chefferie des Bahunde.



Selon le cadre de concertation de la société civile de Buzi, ces passent la nuit dans des salles de classes des écoles et dans des Eglises. Ils sont obligés de se réveiller chaque jour tôt le matin pour dégager leurs effets afin de libérer les salles de classes et des églises pour des activités quotidiennes.

Si l’ultime besoin de ces déplacés de guerre est le retour de la paix dans leurs villages respectifs, cette structure citoyenne plaide pour des  conditions de vie acceptables.

James Musanganya, responsable de la société civile dans le groupement de Buzi en appelle au gouvernement de prendre des mesures nécessaires dans le but de finir avec la guerre,  pour que ces déplacés regagnent leurs milieux d’origines.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.