Now Reading:
Kasindi : « Matatu », cette boisson qui tue silencieusement les jeunes

Kasindi : « Matatu », cette boisson qui tue silencieusement les jeunes

La notabilité du groupement Basongora s’inquiète du fait que le commerce frauduleux des boissons alcooliques  s’amplifie d’avantage,  dans ce coin du secteur de Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Cependant dans les bistrots, bars, boîte de nuit et les terrasses d’ambiance, les jeunes préfèrent les alcools forts 67,3 % ou soit la bière 63,5 % au vin fabriqué de manière irrégulière et dans des conditions inappropriées 35,9 %.

Le comble dans ce phénomène c’est la consommation excessive  d’une boisson hautement élevée en quantité d’alcool, fabriquée en Ouganda voisin et importée frauduleusement à la frontière congolo-ougandaise via les pistes poreuses parsemées le long de la rivière Lubiriha, qui constitue la limite naturelle entre la RD Congo et le pays de Museveni.

Toutefois une frange de la population, souvent défavorisée, consomme des liqueurs très alcoolisées et bon marché, communément appelées « Matatu » dont sa composition donne les caractéristiques des substances chimiques douteuses à l’instar de l’éthanol.

Il s’agit donc d’une boisson dont son pourcentage est évalué à 43%. C’est l’équivalent de 7 bières et huit fois moins cher, calcule de façon hasardeuse selon l’observation du reporter de lesvolcansnews.net, ces liqueurs mis en évidence s’arrachent dans les entités urbaines comme rurales dans les régions de Butembo et Beni, pour une clientèle au faible pouvoir d’achat, notamment les jeunes.

Il convient de signaler que ces derniers temps, plusieurs jeunes de la cité frontalière de Kasindi ont été traités pour des maux de tête, des vomissements, des douleurs au dos ou à la poitrine ainsi que des troubles visuels qui peuvent correspondre aux symptômes d’un empoisonnement au méthanol, selon le spécialiste en médecine interne M. Thembo Kaliva du centre médical la Guérison.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.