Now Reading:
Nord-Kivu : le CICR constate plusieurs centaines de personnes blessées par balles et éclats de bombes au mois de février

Nord-Kivu : le CICR constate plusieurs centaines de personnes blessées par balles et éclats de bombes au mois de février

Suite aux guerres qui se poursuivent en province du Nord-Kivu, le nombre des personnes blessées ne cesse d’augmenter du jour le jour.

M. Robert Martini, directeur général du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en visite en RDC a dit avoir constaté plusieurs individus victimes de cette guerre dont les uns maintenant sans pied poursuivant les soins à l’hôpital CBCA Ndosho à Goma.

Lors d’une conférence de presse tenue dans la salle polyvalente de la Croix-Rouge RDC en ville de Goma mercredi dernier, le Directeur Général du CICR a révélé que plus de trois cents personnes ont été blessées par balles et éclats de bombes à Goma et ses environs au cours du seul mois de février.

Les civils sont les plus touchés selon le chef du CICR car 40% du nombre est constitué des civils de la région.


« Nous assistons vraiment à une crise de protection de grande ampleur à laquelle fait face la population civile. Nous sommes en train de plus doubler notre capacité de réponse opérationnelle ; dans certaines activités nous la triplons. Mais le point le plus essentiel ici c’est que la manière la plus efficace de réduire les souffrances humaines dans les situations des conflits armés reste le respect du droit international humanitaire par les parties au conflit, » a dit Robert Mardini.

A l’en croire, l’hôpital CBCA a doublé des lits pour les personnes blessées. Du mois d’octobre 2023 à février 2024, le pavillon des blessés par balles et éclats de bombes a augmenté sa capacité de réception passant d’une soixantaine à 140 lits.

Malheureusement, les affrontements continuent d’être observés dans la région avec des conséquences néfastes sur l’humanité.


Au moins  40 000 personnes ont été obligées de fuir leurs villages ces trois dernières semaines et ils ont y refuges au tour de la ville de Goma.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.