Now Reading:
Nord-Kivu : Un groupement incorporé en ville de Goma présenté à la population

Nord-Kivu : Un groupement incorporé en ville de Goma présenté à la population

La situation d’insécurité dans les quartiers Mugunga, Nyabyunyu et Bulengo est en grande partie occasionnée par des conflits d’ordre foncier, dont le jugement n’est pas bien rendu au niveau de la base.



C’est dans cette optique que plusieurs vieux et sages de ces deux entités avaient formulé aux autorités congolaises une proposition de faire  de ces trois entités « un groupement incorporé », laquelle demande aurait déjà été répondue depuis l’année 2020.

Ce mardi 20 février 2024, ces vieux sages de ce « groupement incorporé » ont présenté officiellement à la population le « chef » de ce groupement en la personne de Mwami Jeannot KUBEHWA.

Il a été également question de faire connaître l’existence de ce groupement et les objectifs poursuivis, surtout le bénéfice de la population habitant ce coin en cas de conflit foncier ou autre problème.

D’après ce chef traditionnel, tous les documents nécessaires sont à sa possession et la création de ce groupement incorporé vient résoudre les problèmes de la population de ces trois entités, qui a été privé depuis longtemps par son leader « coutumier »

« Lorsque nous parlons de BUMUNYA c’est à dire le Bu c’est Bulengo, Mu c’est Mugunga et Nya signifie Nyabyunyu. Au paravent toute cette partie était appelée Rutale et était attachée à la partie de MASISI. Lorsque le Président Mobutu scindait les villes, on nous avait alors détaché de Masisi pour nous attacher à la ville de Goma et vu la façon dont les choses étaient faites, nous avions été contraint de rester dans l’embarras et cela a conduit à beaucoup de souffrances pour notre population parce qu’il y’avait un leader coutumier qui devait conduire le peuple or nous populations de Bulengo, de Mugunga et de Nyabyunyu, avions octroyé aux terres à la ville de Goma. Aujourd’hui comme Dieu vient de nous répondre car notre constitution autorise aujourd’hui la création d’un groupement incorporé, nous estimons que c’est le moment pour nous de réclamer notre groupement incorporé de BUMUNYA. A Kinshasa on y trouve des groupements incorporés, à Uvira il y a en a voire même à Lubumbashi et tous ces groupements ont contribué largement à résoudre plusieurs problèmes surtout ceux d’ordre foncier, » a fait savoir le Mwami Jeannot KUBEHWA

Peut avant la présentation de ce groupement à la population, des rites coutumières ont été faites par le gardien de la coutume pour montrer que le pouvoir de KUBEHWA est reconnu aussi coutumièrement, ce dernier indique être en contact permanent avec les autres Mwami de la province du Nord-Kivu qui reconnaissent même sa royauté. Toutefois, il explique que son objectif n’est pas de venir combattre les autorités administratives placées par l’État congolais mais plutôt venir apporter le chemin de la coutume pour la Défense des terres de ses ancêtres.

Notons que selon la Constitution de la RDC via la Loi organique n° 10/011 du 18 mai 2010 portant fixation des subdivisions territoriales à l’intérieur des provinces,  Le Groupement est dit incorporé lorsqu’il se retrouve dans les limites d’une Commune. Il conserve son organisation coutumière et a statut de Quartier.
A L’initiative de l’autorité coutumière et après consultation de la population concernée, le Premier Ministre, sur proposition du Ministre de la République ayant les affaires intérieures dans ses attributions, après délibération en Conseil des Ministres, crée un nouveau Groupement, conformément à la coutume locale, pour autant que celle-ci ne soit pas contraire à la Constitution, à la Loi, à l’ordre public ou aux bonnes moeurs..


La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.