Now Reading:
RDC : Bintou Keita désapprouve l’attaque contre le personnel et les engins de la MONUSCO à Kinshasa

RDC : Bintou Keita désapprouve l’attaque contre le personnel et les engins de la MONUSCO à Kinshasa

La résurgence des manifestations anti-MONUSCO à Kinshasa la capitale de la République Démocratique du Congo, est largement condamné par la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies au pays de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, il s’agit exactement de Bintou Keita.

Cette femme influente du système de l’ONU se désole des mouvements insurrectionnels qui n’ont pas épargné le charroi automobile de la MONUSCO, lors des échauffourées qui ont eu lieu le samedi 10 Février 2024 à son siège de Kinshasa. Où, les manifestants dénonçaient une éventuelle complicité de la communauté internationale au regard des atrocités qui s’effectuent sur les civils dans la partie orientale de la RD Congo.

 

« Je condamne fermement la série d’attaques visant le personnel de la MONUSCO à Kinshasa ce samedi 10 février, » a-t-elle signifié sur son compte tweeter peu dans la soirée.

En effet, la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies estime que, cette manière d’agir constitue un obstacle à la persévérance de la MONUSCO qui travaille en étroite collaboration avec les FARDC et la PNC pour neutraliser la force du mal lié à la guerre asymétrique. À l’en croire, plusieurs véhicules incendiés lors des activités réactionnelles.

Rappelons-le, les jeunes congolais en majorité se sont lancés dans des manifestations destinées à dénoncer la complicité de la communauté internationale et ce la du vendredi jusqu’au samedi. Les chancelleries de la France et la Belgique sans oublier celle des États-Unis, ont été prioritairement ciblées.

 

 

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.