Now Reading:
Kasindi : tous les agents publics de l’Etat intéressés par la lutte contre la fraude douanière (reportage)

Kasindi : tous les agents publics de l’Etat intéressés par la lutte contre la fraude douanière (reportage)

La Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) via sa brigade douanière s’est suffisamment impliquée dans le mécanisme de raviver le trésor public à partir du poste frontalier de Kasindi, en démêlant du faux au vrais, de l’illégal au légal, de mauvais au bon pour produire enfin matérialiser la vision du chef l’Etat congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, focalisée sur la lutte contre les anti-valeurs sous toute ses formes.



Il est 16 heures juste de ce lundi 22 Janvier 2024 le reporter de lesvolcansnews.net oeuvrant dans le secteur de Ruwenzori, pénètre dans le carré douanier de Kasindi et observe du coup des longs files d’attente près des installations de la Direction Générale de migration (DGM), en s’imprégnant de la situation il s’agissait d’un contrôle systématique pour la mise en régularité de documents migratoires. Ici, aucune complaisance n’est au solde des trafiquants internationaux et de la population transfrontalière des agglomérations environnantes.

De l’autre côté de l’estrade des services de l’ordre opérationnel, il a aperçu une rigueur relative à la législation congolaise en matière d’import-export. Un des agents de l’ordre opérationnel à laissé entendre sous anonymat que ;

« Depuis un certains temps, tout le monde ici est suffisamment engagés dans la lutte contre le coulage des recettes dans cette frontière qui relie la République Démocratique du Congo à l’Ouganda. C’est vrai qu’il y a peu des cas isolés au niveau des pistes poreuses parsemées à l’extrême de la rivière Lubiriha. Toutefois, les services techniques de la douane ici à Kasindi, se casse en mille morceaux pour stopper l’hémorragie de la contrebande », fin de citation.

Ce dernier a tout de même proposé que, le respect du nombre des services commis à la frontière suivi de la réduction du nombre des services commis au couloir piétonnier. Serait une solution naturelle dans le cadre de valoriser les principes patriotiques qui s’inscrivent dans le cadre de potentialiser les ressources financières du pays.

Finalement, l’entassement des transporteurs qui était à la base des troubles liés à la fluidité de la circulation, appartient désormais au passé. Cependant, l’association des commissionnaires congolais agréés en douane (ACCAD) joue son rôle traditionnel celui du partenaire privilégié de l’Etat congolais, en guise de faciliter un bon climat d’affaires conformément aux textes légaux du pays.

Au finish, la DGDA/Kasindi poursuit inlassablement son opération de traque des fraudeurs à la douane et des contrebandiers à Kasindi, considérée comme la troisième porte d’entrée terrestre de la RD Congo en terme des recettes. Avec comme objectif d’assurer la maximisation des recettes de l’État.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.