Now Reading:
RDC : Retard dans l’installation des autorités civiles à Goma et dans d’autres villes du Nord-Kivu

RDC : Retard dans l’installation des autorités civiles à Goma et dans d’autres villes du Nord-Kivu

Dans le Nord-Kivu, un an après leur nomination, les autorités civiles nommées par le président congolais Félix Tshisekedi n’ont toujours pas pris leurs fonctions. Les partisans du Professeur Docteur Kennedy Kihangi Bindu, nommé maire de la ville de Goma par ordonnance présidentielle, ont récemment plaidé pour son installation officielle. Cette situation, qui concerne également d’autres villes de la région, soulève des inquiétudes quant à l’impact sur les populations locales.



Les partisans de la Dynamique pour le Leadership du Professeur Docteur Kennedy Kihangi Bindu (DLPKKB) ont rappelé que malgré sa nomination il y a un an, n’a reçu aucune notification officielle du ministère de l’Intérieur et reste dans l’ombre. Ils soulignent l’importance de la transition des autorités militaires vers les autorités civiles pour assurer une stabilité locale.

La situation se répète dans d’autres villes de la région, telles que Butembo et Beni, où les nouvelles autorités locales nommées attendent toujours leur installation. Ce retard inexpliqué soulève des préoccupations quant à la gestion et au développement des territoires concernés.

Il est nécessaire que des mesures soient prises rapidement pour remédier à cette situation et permettre aux autorités civiles nommées d’exercer leurs fonctions. La population et les parties prenantes expriment des attentes légitimes quant à une gouvernance locale stable et efficace.

En tant que responsable de campagne du président Tshisekedi à Goma lors des récentes élections, le Professeur Docteur Kennedy Kihangi a joué un rôle clé. Les partisans rappellent à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) d’être sensible à la volonté exprimée par la population lors des élections, où beaucoup ont soutenu le président Tshisekedi grâce à la mobilisation de l’équipe de campagne du professeur Kennedy Kihangi.

La Rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.