Now Reading:
Ituri : accusé du meurtre d’un civil à Muchacha, un militaire déjà arrêté

Ituri : accusé du meurtre d’un civil à Muchacha, un militaire déjà arrêté

Un civil, taximan de son état, vient d’être tué la soirée de ce samedi 23 décembre 2023 par un militaire FARDC à Muchacha en chefferie de Bombo, situé à plus de 200 kilomètres au sud-ouest de Bunia, dans le territoire de Mambasa (Ituri).



D’après la société civile du dit territoire, cet incident est survenu suite à une dispute entre les deux personnes entre autre l’auteur et la victime, dispute dont la cause n’est encore connue.

Marie-Noëlle Anotane, coordonnatrice intérimaire de cette structure citoyenne, indique qu’après son alerte, les autorités militaires viennent de confirmer l’arrestation de cet élément incontrôlé voulant tenir l’image de l’armée.

« Un militaire vient de tirer sur un civile à Muchacha, groupement Enjewa dans la Chefferie de bombo. Et le monsieur en est mort. Les autorités militaires viennent de nous confirmer l’arrestation du bourreau et les enquêtes sont en cours. Les causes ne sont pas connues jusque là. Paix à son âme » écrit cette activiste de la société civile coordination territoriale de Mambasa.

À l’en croire, une audience pour ce unième cas de meurtre de civil par un élément de l’ordre, doit être organisée car selon Marie-Noëlle Anotane, c’est un troisième cas à l’espace du deuxième semestre de l’année 2023 en cours.

Confirmant l’information sans donner trop là-dessus, les sources sécuritaires sûres dans la zone affirment l’arrestation du militaire présumé auteur et laissent entendre que ce dernier est jusqu’à présent dans un état de d’ébriété, ce qui laisse entendre que l’acte même a été posé dans cet état.

Néanmoins, les mêmes sources renchérissent que ce dimanche 24 décembre, ce militaire sera mis à la disposition de la justice militaire car dans l’armée, la discipline est la primordiale des valeurs et que la faute demeure individuelle.

Ce cas de Mambasa intervient quelques heures après celui de Bunia où un autre militaire a été arrêté puis transféré à l’auditorat militaire garnison de l’Ituri pour avoir tiré des coups de feu l’après-midi de ce samedi 23 décembre en pleine ville pour des faits non encore élucidés.

Nickson Manzekele

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.