Now Reading:
ESU/Sécurité : 50 étudiants de l’ISTA-Goma déjà à Kisangani pour la formation para-militaire

ESU/Sécurité : 50 étudiants de l’ISTA-Goma déjà à Kisangani pour la formation para-militaire



Environ 50 étudiants de l’Institut supérieur des techniques appliquées ISTA/Goma sont arrivés à Kisangani en province de la Tshopo ce mercredi 8 novembre 2023.



C’est un échantillon sur les 150 étudiants des établissements d’enseignement supérieur et universitaire qui devront quitter au Nord-Kivu pour un formation d’un mois de la première phase de formation sur les fondamentaux de la défense nationale.

Joint par la rédaction de lesvolcansnews, Stéphane Mathe , membre du comité de gestion de l’ISTA/Goma a confirmé la nouvelle indiquant qu’une première vague a quitté Goma accompagné par le ministre national de l’enseignement supérieur et universitaire et la seconde vague de ces étudiants ayant accepté volontiers de participer à la formation para-militaire initiée par le ministre de l’ESU pour quitter Goma ce jeudi 09 novembre 2023.

« Cette formation a été initiée par le Gouvernement de la République. Cette formation para-militaire à l’intention des étudiants vise à les offrir des capacités militaires afin d’être capables de défendre la nation en cas d’agression. Je suis choisi pour accompagner ceux qui vont aller demain. Donc je confirme la nouvelle » a dit Stéphane Mathe.

Ces étudiants passeront cette formation à Bengamisa (cadre choisi) à plus de 50 kilomètres de la ville de Kisangani dans le territoire de Banalia, a-t-on appris.

Pour le Nord-Kivu, province en proie à la guerre d’agression, plusieurs étudiants des villes et territoires sont annoncés en masse. Lors de la clôture de l’année académique le mois dernier à l’université de Goma, son recteur, le professeur ordinaire Muhindo Muhanda, Président de la conférence des chefs d’établissements de l’enseignement supérieur et universitaire de la province du Nord-Kivu avait annoncé avoir reçu des instructions pour recruter 150 étudiants qui devrait faire la formation para-militaire initiée par le ministre de l’ESU.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.