Now Reading:
Goma : des femmes et jeunes de Kyeshero dans la rue pour exiger la paix au Nord-Kivu

Goma : des femmes et jeunes de Kyeshero dans la rue pour exiger la paix au Nord-Kivu

Une centaine des femmes et jeunes filles et garçons du quartier Kyeshero, réunis au sein de la Plateforme « Les Artisans de la paix » étaient dans la rue l’avant midi de ce mardi 31 octobre 2023.

C’est pour exiger le retour de la paix dans la Province du Nord-Kivu et partout dans la région de l’Est de la RDC, longtemps meurtries par les guerres depuis 3 décennies maintenant.



Portant des calicots sur lesquels on pouvait lire « nous voulons la paix et non la guerre, la patrie ou la mort, nous vaincrons », Ces femmes et jeunes Artisans de la paix du quartier Kyeshero, ont demandé au gouvernement congolais de tout faire pour rétablir la paix au Nord-Kivu et dans toute la région de l’Est. Par rapport à l’agression Rwandaise sous couvert du M23, ils ont exigé au gouvernement congolais de ne plus continuer à se cacher derrière le « cessez-le-feu » mais plutôt à combattre l’ennemi qui, lui, continue à le violer.

« Nous sommes ici comme les Artisans de la paix, si nous sommes ici. C’est pour demander au gouvernement congolais de tout faire pour imposer la paix. Nous ne voulons pas voir nos mamans continuer à être violée et tuée comme des animaux. Nous voulons que le gouvernement congolais puisse combattre parce que le cessez-le-feu ne va pas nous amener la paix » a déclaré Saleh Lushombo, l’un des jeunes Leaders et Artisans de la paix à Kyeshero

Par ailleurs, ces Artisans de la Paix, ont demandé également à toute la communauté congolaise de l’intérieur et même de la Diaspora, de se mobiliser comme un seul homme, pour œuvrer en faveur de la paix à travers les actions citoyennes et en collaborant étroitement avec les services de sécurité.

Il faut dire que cela fait plus de 30 ans maintenant que le Nord-Kivu ainsi que le reste de la région de l’Est sont secoués par des guerres et conflits armés. Si la Région de Beni (Nord-Kivu) et Irumu (Ituri) sont sous le joug des rebelles des ADF depuis 2014, les Territoires de Rutshuru, Masisi, Nyiragongo voire Goma, sont à ce jours secoués par la rébellion du M23, qui a resurgit en 2022 après avoir été défaite par l’armée congolaise en 2013 dans ces différentes entités précitées.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.