Now Reading:
RDC : les guerres répétées à l’Est, un fardeau mental ignoré

RDC : les guerres répétées à l’Est, un fardeau mental ignoré

À l’occasion de la Journée mondiale de la santé, le psychologue Semu Vincent a révélé que de nombreuses personnes souffrent psychologiquement des effets de la guerre à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) sans en être conscientes. Selon lui, les guerres récurrentes dans la région sont à l’origine de maladies mentales.

« Depuis plus de deux décennies, l’Est de la RDC est confronté à des situations désastreuses qui perturbent l’état de santé mentale de la population. Les guerres répétées peuvent causer un état de stress post-traumatique chez la plupart des personnes, avec des symptômes tels que des intrusions et des troubles de la mémoire », a déclaré le psychologue.

Il est important, une fois que l’on est affecté par la guerre et que l’on présente déjà des troubles mentaux, de se confier à un psychologue clinicien ou à un professionnel de la santé qui peut apporter une aide précieuse. Plutôt que de garder son problème pour soi, il est essentiel de s’ouvrir à un proche ou à un spécialiste de la santé.

Il convient de rappeler qu’en RDC, au moins 20 millions de Congolais souffrent de troubles mentaux, selon le ministre de la Santé publique.

Love Katsongo

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.