Now Reading:
Ituri : DGRPI, régie provinciale mais les agents impayés 3 mois ! Entre le DG et la province, à qui l’on devrait adresser le mémo ? (Analyse)

Ituri : DGRPI, régie provinciale mais les agents impayés 3 mois ! Entre le DG et la province, à qui l’on devrait adresser le mémo ? (Analyse)

Nul n’ignore que la Direction Générale des Recettes de la Province de l’Ituri comme son nom l’indique est une régie provinciale et d’où, sa gestion est à 100% contrôlée par le gouvernement provincial.

Les agents oeuvrant au sein de cette régie restent impayés depuis le mois juillet 2023 et l’on ne sait pas comment vivent les familiers dépendant de ceux-ci depuis 3 mois pourtant les recettes sont toujours mobilisées et cela d’une manière journalière, hebdomadaire, mensuelle et voire annuelle.



Impayés 3 mois, les agents montent au créneau

Ce lundi 02 octobre 2023, dans un memorandum adressé à Jean Laurent CHWEKABO YANGA, Directeur Général, les agents impayés accordent un ultimatum de 72 heures aux autorités pour le payement de leurs arriérés des mois de juillet, août et septembre, faute de quoi ils menacent de passer à l’étape supérieure.

« D’abord il faut préciser que dans aucune page de notre mémorandum, nous avons réclamé le départ du DG. Notre réclamation c’est seulement de notre salaire de 3 mois passés dont juillet, août et septembre » a éclairci Placide URCICAN, l’un des agents et signataires du dit mémorandum.

DGRPI, régie provinciale, est-ce que le mémo allait être adressé au DG ou à la province ?

Hiérarchiquement les agents de la Direction Générale des Recettes de la Province de l’Ituri DGRPI ont adressé leur mémorandum réclamant leurs salaires à leur chef direct et en ont pleinement raison mais sur le plan indirect, l’on retient que les agents de cette régie provinciale ont esquivé la personne directe à qui ils devraient vraisemblablement adresser leur courrier.

Analytiquement, ces derniers auraient simplement envoyé leur correspondance au gouvernement provincial car même le DG est agent de la province vu l’arrêté Provincial qui l’avait placé à la tête de la DGRPI.

La réponse du DG Chwekwabo vis-à-vis de la réclamation de ses agents ?

Cité par nos confrères de Enquête.cd, Jean-Laurent Chwekabo, directeur général de la DGRPI, a répondu en affirmant que ce mémorandum était mal dirigé, et que lui aussi était en attente de paiement de salaires en retard. Il semble que la situation nécessite une attention urgente pour éviter des conséquences plus graves.

Sa réponse je cite : « mémorandum mal dirigé » fin de citation, amènerait déjà à une conclusion de plusieurs de nos internautes qui estiment que seul et alors seul le gouvernement provincial peut trouver solution et gain de cause aux revendications des agents de la régie financière provinciale.

Quel en serait alors le risque si les agents impayés ne trouvent pas gain de cause ?

Se référant aux notions de la législation du travail dite autrement droit du travail, personne ne peut accepter travailler et maximiser pour X personne pendant que Y personne (travailleur) ne fait qu’être minimisée. Il est déjà prévisible qu’un auto-payement à la source sera envisagé, pratique qui constituera un manque à gagner pour le compte du trésor.

C’est depuis le début de l’année 2023 que l’actuel comité avait pris ses fonctions à la tête de la coordination provinciale de la DGRPI. Peu avant, le gouverneur de province de l’Ituri félicitait l’équipe dirigeante pour avoir doublé la recette.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.