Now Reading:
Ituri : ADF et/ou Mai-Mai tués et capturés à Mambasa, clin d’œil sur ce bilan de la 31 ème Brigade endéans 9 mois

Ituri : ADF et/ou Mai-Mai tués et capturés à Mambasa, clin d’œil sur ce bilan de la 31 ème Brigade endéans 9 mois

La 31 ème Brigade de défense principale des Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC basée en territoire de Mambasa vient de rendre public le bilan de ses opérations durant les 9 premiers mois de l’année 2023.

Ces statistiques ont été livrées par le commandant adjoint de cette unité en charge des opérations et renseignements au cours d’un point de presse tenue ce vendredi 29 septembre 2023 à Mambasa centre.

D’après le colonel Mwimba Jean David, au-moins 10 rebelles ADF ont été tués pour les uns et capturés pour d’autres de plusieurs nationalités. Outre les ADF, près d’une trentaine de miliciens Maï-Maï ont été soit capturés soit neutralisés. Lors de ces opérations, les militaires FARDC ont réussi à récupérer 14 armes, 2 pistolets et un calibre 12.

Victimes de la frappe militaire, 86 éléments disséminés dans plusieurs groupes notamment ADF, Mai-Mai Indocide, Kabido se sont se sont rendus avec 15 armes de type AK 47 et une autre PKM.

« Il y a 6 combattants ADF neutralisés, 4 autres capturés dont un sujet burundais, un sujet Ougandais et deux congolais. Les otages libérés s’evaluent à 172 otages dont 38 à Masiliko Mutufeyi. On a récupérer 2 colis de produits pharmaceutiques, deux Motorola, deux téléphones, 18 machettes. Tous ces équipements ont été évacués pour l’échelon supérieur » a fait savoir cet officier militaire.

« À rapport avec la traque contre les Mai-Mai, nous avons eu à neutraliser 19 éléments car confondus dans des groupuscules. 9 c’était contre Indocide, 3 contre Lamuka, 1 vers Mabutuwa, 2 au-delà de Mabutuwa et 4 à Mashange. 11 capturés dont leur leader Indocide. 14 AK 47 récupérées, 2 pistolets et un calibre 12. À rapport avec la pression parce que les rendus ne peuvent pas sortir s’il y a pas pression. Au total, nous comptons 86 rendus de groupes différents » a ajouté le colonel Jean David Mwimba, le commandant adjoint de la 31 ème Brigade en charge des opérations et renseignements mais aussi assumant l’intérim de son titulaire, le Général de Brigade Mugisa Muleka Joseph en mission.

Il faut signaler que même le gouverneur militaire de l’Ituri, lieutenant général Luboya N’kashama Johnny avait récemment jeté des fleurs à cette unité militaire car selon le chef de l’exécutif provincial, le territoire de Mambasa est aujourd’hui en paix, malgré des cas isolés signalés ça et là, grâce à ces éléments.

« Sans cette brigade, les habitants de Mambasa allaient tous être déplacés à ce jour » avait dit le patron de l’état de siège en Ituri.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.