Now Reading:
Bunia : Plus de 330 cartons de boissons fortement alcoolisées impropres à la consommation incinérés

Bunia : Plus de 330 cartons de boissons fortement alcoolisées impropres à la consommation incinérés

Les autorités urbaines de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, ont incinéré une quantité importante des boissons fortement alcoolisées impropres à la consommation ce vendredi 22 septembre 2023.

La cérémonie de la destruction de ces produits est intervenue au stade Amani de Bunia, présidée par le conseiller du gouverneur en charge de la sécurité et ordre public.

D’après le maire policier intérimaire de Bunia, au-moins 331 cartons ont été incinérés et cela c’est sur instruction du chef de l’exécutif provincial qui ne veut pas que sa jeunesse être détruite par ces stupéfiants par crainte de contribuer à la criminalité urbaine.

« Dans la deuxième quinzaine du mois du mai, nous avons reçu une instruction du gouverneur militaire, celle de lutter contre la consommation des boissons fortement alcoolisées impropres. Pour y arriver, nous avons créé une commission avec l’OCC. Après cette descente et analyse des experts de ce service de l’état, nous nous sommes rendus compte que certaines boissons n’étaient pas conformes. Et aujourd’hui dans la première phase, on a incinéré 331,5 cartons » a dit le commissaire supérieur principal Mbuikola Bosco, maire intérimaire de Bunia.



L’autorité urbaine a promis que cette opération va se poursuivre et d’une manière très quotidienne afin de permettre aux commerçants les importations de ces boissons.

« Ceci n’est que l’échantillon et l’opération va se poursuivre car plusieurs stocks sont cachés par les importateurs et producteurs de ces boissons. Mes équipes seront déployées sur toute l’étendue de la ville » a-t-il poursuivi.

Pour le Gouverneur Militaire, représenté par son conseiller en charge de sécurité et ordre public, la consommation de la boisson n’est pas interdite mais seulement celles dont les normes sont certifiées conformes par le service attitré à l’occurrence, l’Office Congolais de Contrôle.

À en croire, le Commissaire Divisionnaire Adjoint Nsukami Makumbu, le go est lancé à travers cette incinération publique pour que toute la population de l’Ituri en général et de Bunia en particulier, s’investisse pour sensibiliser sur la dangerosité de ces boissons.

« C’est une cérémonie de tristesse. Il n’est pas interdit de consommer de l’alcool mais il faut voir laquelle consommer seulement pour les boissons certifiées conformes par l’OCC. Nous avons le devoir d’etre des bons exemplaires. Nous devons faire passer le message sur la dangerosité de ces boissons. Quiconque qui tombera sur une boutique qui détient pareille boisson, prière signaler la police » a recommandé le Général Nsukami Makumbu avant de féliciter la police nationale congolaise pour son professionnalisme dans la saisine de ces boissons incinérées.

La population de Bunia, surtout certains parents présents à cette cérémonie ont salué cette action des autorités urbaines et veulent que cela se répercute surtout dans les zones minières où ces boissons sont consommées à une quantité importante.

Notons que nombreux jeunes de Bunia se livrant à la consommation de ces stupéfiants sont devenus vieux du point de vue morphologique car destruisant leurs poumons avec ces boissons. Désœuvrés après leur consommation, certains se livrent même à des actes tentant à troubler la quiétude de leurs semblables notamment la criminalité urbaine.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.