Now Reading:
Rutshuru : Toujours pas de rentrée de classes dans plusieurs écoles du groupement Busanza

Rutshuru : Toujours pas de rentrée de classes dans plusieurs écoles du groupement Busanza

Les activités scolaires n’ont jamais repris dans plusieurs écoles du groupement Busanza, une partie de la chefferie de Bwisha dans le territoire de Rutshuru.

A en croire des sources contactées par la rédaction de lesvolcansnews.net , les parents ont des difficultés à envoyer leurs enfants à l’école craignant pour leur sécurité.

Les mêmes sources parlent des accrochages en répétition entre le rebelles du M23 et les groupes armés locaux particulièrement dans la zone aux alentours de Rugarama et Shinda, deux villages de la localité Nyamagama.

Conséquences : les parents décident de faire inscrire leurs enfants dans les écoles de Kiwanja et Rutshuru centre.

 » L’insécurité fait ce que nos enfants n’étudient pas. À chaque fois que les M23 se croisent aux éléments d’autres groupes, les affrontements reprennent directement. Nous avons eu peur et cela nous a poussé à amener nos enfants ici à Kiwanja. » Témoigne une source.

Entré temps, nos sources rapportent que les intervenants dans le secteur éducatif dans cette partie (Chefs d’établissements et enseignants) sont toujours présents à l’absence des élèves. Les parents plaident pour le rétablissement de la situation sécuritaire dans cette partie du territoire de Rutshuru.

Dieu-Merci Mumbere

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.