Now Reading:
Kalehe : Une femme décapitée par un présume bandit non identifié à Kambali

Kalehe : Une femme décapitée par un présume bandit non identifié à Kambali

À Kambali en groupement de Kalima dans le territoire de Kalehe (Sud-Kivu), une femme a été tuée par un présumé bandit muni d’arme blanche ce vendredi 15 septembre 2023.

Il s’agit d’une femme âgée de plus de 40 ans répondant au nom de Nabitaki qui a été surprise par un homme non encore identifié qui l’a tué moyennant des coups des machettes, rapportent des sources locales.


« Elle est sortie de sa maison vers 3 heures du matin pour le faire les toilettes, en revenant dans sa maison elle a trouvé un présumé voleur l’intérieur, en lui posant des questions sans réponse ce malfrat à commencé à découper cette femme avec la machette, la femme a rendue l’âme à l’instant, son garçon qui voulait intervenir sa maman, lui aussi à était blessé par cet homme. Alertés, des voisins sont venus intervenir jusqu’à neutraliser ce présumé voleur. Les wazalendo de leurs côtés ont pris le boureau, dans une grande colère la population de Kambali a manifesté pour l’arracher dans les mains de Wazalendo », explique un habitant de la place joint par notre confrère Amos Wetekayi.

La même source ajouté que vers 6 heures, les éléments FARDC sont aussi venus aider les bazalendo. Il ya eu plusieurs crépitement des balles depuis Kambali jusqu’à Kichanga où se trouve le camp militaire des FARDC pour tenter disperser les manifestants.

Signalons que présentement ce malfrat répondant au nom de Moïse Enamukundu est dans les mains de la police.

Toutes les activités sont restées paralysées dans l’avant midi de ce vendredi dans le centre de Kambali et Kichanga dont boutiques, magasins, écoles sont restés fermés, suite à cette situation. L’on signale également une perte des certains enfants qui se rendaient à l’école.

Jackson Luanda Maliyabwana

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.