Now Reading:
Ituri : Les journalistes de Mambasa invités à contribuer à la cohésion, l’unité et à la recherche de la paix (armée)

Ituri : Les journalistes de Mambasa invités à contribuer à la cohésion, l’unité et à la recherche de la paix (armée)

Il se fait entendre depuis un certain temps des messages, articles et éléments tendant à vilipender sur les services de sécurité sur les voies des ondes en territoire de Mambasa, situé à plus de 100 kilomètres au sud-ouest de Bunia (Ituri).

Ces messages haussent le ton de l’armée qui appelle les journalistes et animateurs au professionnalisme, à la cohésion sociale et à l’unité pour contribuer à la recherche de la paix.

C’est le commandant de la 31 ème Brigade de défense principale en charge des opérations et renseignements qui l’a dit à la cellule de communication de l’administrateur policier du territoire sous-etude.

« À certains moments, aux radios locales on laisse place à des jeunes qui vilipendent les autorités, qui vilipendent les services de l’état, l’armée à longueur de la journée. Et nous voyons que cela n’est pas un bon que les radios locales peuvent jouer. Les radios ne peuvent pas diffuser la haine et la jalousie à longueur de la journée, et là vous êtes entrain de planter un décor qui peut nous plonger vers l’insécurité » a laissé entendre le colonel Jean-David Mwimba dans ses propos recueillis par la cellule de communication de l’administrateur policier.

« Et moi entant que commandant des opérations, je lance une alerte à tous nos animateurs et nos journalistes à jouer pleinement leurs rôles de construire la paix, la cohésion sociale, de construire l’unité et de tout faire de mettre en oeuvre pour le développement de Mambasa » ajoute cet officier militaire.

Reconnaissant que certaines choses restent à faire pour mettre fin à l’insécurité dans ce territoire, notre source exhorte les professionnels de médias de ce territoire à l’accompagnement des services de sécurité pour vaincre ensemble l’ennemi qui est dans une situation de perte à ce jour.

Rappelons que ces messages vilipendant l’armée ont commencé avec l’avènement de la marche des jeunes de ce territoire qui demandaient le départ de la 31 ème Brigade, une demande contredite par le gouverneur de province lieutenant général Luboya N’kashama Johnny qui, dans son récent message, avait reconnu je cite : « Sans la 31 ème Brigade, la population de Mambasa serait toute déplacée » fin de citation.

La rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.